"Dis papa, pourquoi maman m'a vendu ?" : Véronique Genest au centre d’un scandale

Michael Markus Mvondo
21 juin 2021
07:27
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

En octobre 2018, Véronique Genest a choqué les internautes sur les réseaux sociaux à cause de sa publication. Le sujet ayant particulièrement touché les animateurs Christophe Beaugrand et Marc-Olivier Fogiel, ils ont décidé de la remettre à sa place.

Annonces

Ce n’est pas la première fois que l’héroïne de "Julie Lescaut" tient des propos polémiques. En septembre 2012, des critiques ont accusé l’actrice, qui fête ses 64 ans le lundi 28 juin 2021, d'être "islamophobe". Pour répondre à ses détracteurs, la mère de famille a réagi avec ferveur.

"Il ne faut pas confisquer la parole",

a-t-elle déclaré à Télé Star en janvier 2016, en précisant que la critique n'est pas interdite et qu'elle ne cessera jamais de donner son avis quand elle en a envie.

L'actrice Véronique Genest | Photo : Getty Images.

Annonces

En août 2018, Véronique Genest a encore voulu donner son avis sur l’un des thèmes qui font débat dans la société. L’actrice a enflammé la Toile après s’être permis de commenter la sortie de l'ouvrage de l'auteur Marc-Olivier Fogiel, intitulé "Qu'est-ce qu'elle a ma famille ?". Ce livre évoque l'épineux sujet de la GPA ou gestation pour autrui.

"Dans vingt ans, les enfants diront : 'Dis papa, qui c'est maman ? Pourquoi elle m'a vendu ?'",

a écrit la comédienne de 64 ans sur Twitter, pour souligner la GPA qui a permis à Marc-Olivier Fogiel d'être le papa de ses deux filles, Mila et Lily.

Ce dernier a qualifié ces propos de "naufrage" et a conseillé à la comédienne de lire d’abord son livre, au lieu de parler d'un sujet qu'elle ne connait pas. 

Annonces

MARC-OLIVIER FOGIEL CRITIQUE VÉRONIQUE GENEST

Celui qui a dit "oui" à son époux François Roelants en décembre 2013, a fait part de sa colère suite à la déclaration de l'actrice. Il a reçu le soutien de Christophe Beaugrand, qui s'est aussi marié à son chéri, Ghislain Gerin, en 2018. L'animateur a réagi sur Twitter avec beaucoup colère.

Le journaliste Marc-Olivier Fogiel | Photo : Getty Images

Annonces

Marc-Olivier Fogiel a été le premier surpris par la décision de Véronique Genest de faire partir du casting d'un film sur la GPA adapté de son livre qu'elle avait critiqué trois ans plus tard. 

Le long-métrage baptisé "L'appel de la cigogne" qui sera diffusé sur France 2, relate la lutte de deux couples, dont l'un hétérosexuel et l'autre gay, pour découvrir les joies de la parentalité. 

L'ancien animateur BFMTV a vivement réagi à la nouvelle en découvrant que celle qui avait critiqué son recours à la GPA a remplacé la comédienne Michèle Bernier, en la remplaçant dans son rôle.

Publication Twitter de Marc-Olivier Fogiel | Photo : Twitter/FogielMarcO

Annonces

"Alors là c’est la meilleure ! Je viens de l’apprendre ! (...) Manifestement le budget doit être confortable pour que Véronique Genest aille à la soupe ! Miam miam ! Beurk",

a écrit l'homme de 51 ans sur Twitter. 

VÉRONIQUE GENEST A AIDÉ SON FILS À PERDRE DU POIDS

L'ex-star de "Julie Lescaut" est une vedette de la télévision française. Malgré les polémiques qui la concernent, elle a toujours été une bonne mère pour son fils. Alors que ce dernier avait pris plus de 60 kilos, la sexagénaire l'a aidé à retrouver son poids idéal

Véronique Genest | photo : Getty Images

Pour des histoires similaires sur les célébrités, abonnez-vous sur Amomama et lisez les actualités de vos stars préférées sur Google News !

Annonces