Gerald Darmanin dévasté par la mort d'un proche, prévoit de quitter le gouvernement

Le ministre Gérald Darmanin est extrêmement affecté par le départ d'un ami proche. Cette tragédie le pousse à quitter son poste de ministre.

Le maire de Tourcoing, Didier Droart avait souffert d'une longue maladie, et est décédé ce jeudi. Le défunt maire était un ami très proche du ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin.

Le jeune ministre de 38 ans considérait l'ancien maire comme un père. Après le mandat de Darmanin en tant que maire de Tourcoing de 2014 à 2017, c'était Gerald Darmanin qui l'avait succédé.

"Didier s'est longuement battu avec courage contre une maladie qu'il n'a jamais cachée et a assumé jusqu'au bout ses responsabilités d'élu"

a communiqué le ministre de l'Action et des Comptes publics ce jeudi 24 janvier.

Après l'annonce de la tragique nouvelle, le ministre Gérald Darmanin semble être très bouleversé.

Il se pourrait que le jeune politicien quitte son poste de ministre pour remplacer son défunt ami jusqu'à la nouvelle élection municipale de 2020.

INTERDICTION DE CUMUL DE FONCTIONS PUBLIQUES

Après le décès du maire, la région risque d'être basculé vers l'extrême droite. Et pour les administrateurs locaux, seul le ministre Gérald Darmanin pourrait empêcher ce basculement.

Ainsi, plusieurs personnalités tentent de raisonner le ministre de l'Action et des Comptes publics de continuer le travail de son ami, dont Xavier Bertrand.

Comme la loi sur les fonctions publiques interdit le cumul de postes, le ministre Gérald Darmanin ne peut donc pas exercer les deux fonctions en même temps.

Et s'il veut reprendre son ancienne fonction de maire de Tourcoing, il doit abandonner le Gouvernement d'Edouard Philippe.  

"La nouvelle de la mort de Didier Droart a déclenché une forte émotion locale et une conséquence politique : nombreux sont ceux à avoir demandé à Gérald Darmanin de prendre la succession du maire disparu",

rapporte l'éditorialiste Michael Darmon.

Il est donc possible que le jeune ministre retourne à Tourcoing, car ce n'est pas la première où il évoque son désir de quitter son poste au ministère.

Depuis plusieurs semaines, avant même la mort de son ami, Gérald Darmanin avait déjà envisagé de quitter le Gouvernement.

LE DÉPART D'UNE MINISTRE DU SPORT

Si Gérald Darmanin décidera de quitter l'équipe de Philippe Edouard, ce ne sera le premier cas dans le Gouvernement actuel.

L'année dernière par exemple, la ministre du Sport  Laura Flessel avait claqué la porte du gouvernement français.