'C’était suicidaire' : le pilote d'Emiliano Sala ne s'est pas bien préparé pour son vol

La disparition d'Emiliano Sala est tragique et soulève beaucoup de questions. 

Malheureusement, d'après les informations de Ouest-France, il semblerait que David Ibbotson qui était aux commandes de l'appareil qui a disparu au-dessus de la Manche ne s'était pas préparé correctement.

Une enquête a été ouverte par la police afin de déterminer pourquoi et comment Emiliano Sala et son pilote d'origine britannique ont disparu lors de leur trajet de Nantes à Cardiff.

Il semblerait cependant que certaines des décisions prises par David Ibbotson puissent être à l'origine de cette tragique disparition. En effet, comme cela a donc été rapporté, le pilote avait préparé deux plans de vol différents.

Il voulait en effet faire ce voyage sans instruments, en vol à vue, ce qui voulait dire qu'il devrait se fier à son instinct et ses réflèxes. Un choix plutôt dangeureux mais qui aurait été possible si le pilote et son passager étaient partis à 9h du matin le 21 janvier comme cela était prévu au départ.

Au lieu de cela, ils sont partis 10 heures plus tard, à 20h15, alors quie la nuit tombait. Des conditions très mauvaises pour un vol de ce type. Mais même s'il l'avait voulu, David Ibootson n'aurait pas pu demander à piloter avec des instruments de bord car il possédait seulement une licence privée.

Eric Denieul, spécialiste des avions, a parlé de ces décisions à Ouest-France. 

"Or, là c’était suicidaire, étant donné les conditions météorologiques de la nuit du lundi au mardi "

Un peu plus d'une heure après son décollage, l'appareil a disparu alors qu'il survolait la Manche, au large de l'île de Guernesey. Ibbotson avait apparememnt demandé à pouvoir descendre alors qu'il se trouvait à 70m d'altitude.

"Si vous voulez voler aux instruments, le mieux est de monter en altitude, et non pas descendre, pour essayer de récupérer une masse d’air plus confortable. Il a fait le contraire en demandant à descendre et a mis l’avion en difficulté..." explique Eric Denieul.

Comme si ce n'était pas suffisant, le pilote britannique a préparé ce vol tragique à l'aide d'une application pour iPhone...

Malheureusement, l'avion a donc disparu au-dessus de la Manche avec les deux hommes à son bord. Jeudi dernier les recherches ont été abandonnées par les forces de l'ordre.

LA FAMILLE CONTINUE DE SE BATTRE

Les proches d'Emiliano Sala ont cependant mis en place une page GoFundMe afin de continuer les recherches. 

Le public qui se montre très concerné par la disparition de l'athlète argentin a déjà donné plus de 346 000€ afin que sa famille puisse financer des recherches privées.

Ces dons ont même permis à la mère, la soeur et le cousin d'Emiliano de survoler la zone de recherches. Pour l'instant, deux  bateaux de pêche sont partis pour navigure dans la zone et la semaine prochaine un troisième bateau disposant de plus de matériel va arriver pour mener des recherches plus poussées.