Un pigeon a été enregistré par le radar, dépassant la vitesse autorisée de 30 km/h.

Un pigeon a échappé de très près à une contravention.

Les Allemands sont décidément plein de ressources. Il n’ont pas simplement construits certaines des voitures les plus puissantes au monde, ils comptent également dans leur rang des “pigeons mcQueen”.

Michel Audiard disait :

“Un pigeon, c’est plus con qu’un dauphin, d’accord… mais ça vole”.

Il avait oublié de mentionner qu’en Allemagne cet oiseau fait des excès de vitesse monstrueuses et nargue la police sur place.

Certains auraient cru que ce ne fut qu’une légende parmi tant d’autres, d’autres auraient attribué cette histoire à la fantaisie, mais il n’en est rien de tout cela.

Le volatile existe bel et bien, et la police elle-même peut en témoigner.

La scène s'est passée dans une zone urbaine de la commune de Bocholt, en Allemagne.

Le mercredi 13 février dernier, un pigeon a décidé de montrer au monde sa vraie nature et ses vraies capacités en tant que volatile suprême.

Un pigeon. | Photo : Pixabay

Un pigeon. | Photo : Pixabay

Celui-ci s’est fait flasher en excès de vitesse par un radar automatique présent sur les lieux. Le volatile s’était déplacé à une vitesse vertigineuse de 45 km/h alors que la limite autorisée était à 30.

Comme l’ont si bien dit nos confrères du Sud Ouest :

“S’il était porteur d’un message, espérons que celui-ci ait été livré à temps.”

Il va sans dire qu’un tel comportement à risque mérite une sanction. Apparemment, l’oiseau doit désormais s’acquitter d’une amende de 25 euros pour son acte irréfléchi. Malheureusement, les autorités auront beaucoup à faire avant de pouvoir lui attribuer cette sanction. Encore faut-il qu’elles le retrouvent.

Des pigeons. | Photo : Pixabay

Des pigeons. | Photo : Pixabay

Après mûre réflexion, la municipalité a décidé d’oublier cet acte odieux et insensé perpétré par le pigeon sans scrupule. En effet, la circulation n’était pas dense, et considérant qu’aucune victime n'ait porté plainte, l’infracteur a été mis hors de cause.

Et bien que la photo de ce chauffard ait été capturée par le radar, la municipalité elle-même a déclaré publiquement qu’aucun appel à témoins ne sera lancé pour retrouver le volatile. Il semblerait qu’il s’en est tiré à bon compte.

Les animaux sont assurément des êtres pleins de surprises. Malgré le fait qu’on ne puisse pas forcément communiquer avec eux, ils méritent d’être traités avec amour et respect.

Dans cet autre article, un juge a décidé de faire comprendre à cette femme accusée de cruauté envers les animaux ce qu’il en coûtait de perpétrer un tel acte.