Bernadette Chirac a 86 ans : son plus grand regret pour sa fille, décédée d'anorexie mentale

Le 18 mai 2019, Bernadette Chirac a célébré ses 86 ans. La personnalité politique et mère de famille s'est confiée sur le drame de sa vie.

Bernadette Chirac, qui a vécu une enfance douloureuse, a vécu un parcours incroyablement glorieux, auprès de son mari Jacques Chirac.

Il l'a façonnée à devenir une femme politique adorée et respectée. Mais à l'inverse de ces hauts ponctués de sa vie, elle a connu un drame qui marquera à jamais son existence.

En 2016, madame Chirac a perdu tragiquement sa fille aînée, Laurence Chirac. Candice Nedelec, auteure d'un livre sur le couple Chirac, a parlé de ce drame familial.

"Lui, il a agit, il a agit beaucoup pour elle, il s'est battu, il a consulté tous les médecins, il en a même parlé à des sportifs pour savoir si une activité physique pouvait donner envie de se nourrir et de vaincre ce mal.

Il n'en a pas parlé publiquement, c'est vraiment une douleur énorme pour lui",

a confié l'auteure auprès de BFM TV.

Laurence Chirac souffrait d'anorexie mentale, ce qui l'avait poussé à s'éloigner de ses parents, pour se mettre à l'abris de leur lumière qui était trop aveuglante pour son état.

Mais malgré leurs fonctions, Jacques et Bernadette Chirac n'ont jamais baissé les bras pour apporter leur soutien à leur fille malade.

"Il s'est battu, lorsque les médecins lui ont conseillé de déjeuner avec elle tous les jours alors qu'il était Premier ministre, il allait jusqu'à faire deux déjeuners pour la rejoindre entre midi et deux",

poursuit l'auteure du livre.

Le 14 avril 2016, Laurence a succombé des suites d'un malaise cardiaque, à l'âge de 58 ans. Ce fut un jour sombre, qui a affecté la vie des Chirac.

Erwan L'Eléouet, auteur du livre d'autobiographie "Bernadette Chirac - Les secrets d'une conquête", évoque également cette période douloureuse de la vie de l'ancienne première dame.

"C’est sa plus grande souffrance. Elle ressent une profonde détresse de ne pas avoir décelé assez tôt la maladie et de ne pas avoir trouvé la cause, ni le remède. C’est son chemin de croix",

confie l'auteur à CNEWS.

RÉACTION DE JACQUES CHIRAC À LA TRAGÉDIE

Jacques Chirac a perdu sa fille Laurence, un décès qui, comme on peut le comprendre, l'a totalement dévasté.

Erwan L'Eléouet, dans le livre "Bernadette Chirac, les secrets d'une conquête" parle du jour tragique où Jacques Chirac a appris avec horreur que sa fille Laurence est décédée à l'âge de 58 ans.