Cet homme se plaint de la police l'ayant arrêté pour la couleur de sa veste

Le jour de l’Armada de Rouen, un homme s’est vu refusé l’accès à l’événement à cause de sa tenue vestimentaire. La police pensait qu’il était un partisan des “Gilets Jaunes”.

L’Armada de Rouen est un événement qui se déroule tous les cinq ans. Il prend place sur les quais de la Seine. Durant les quelques jours où se déroule l’Armada, de nombreux et grands voiliers se rassemblent avec des navires militaires et autre embarcations.

C’est un événement international qui attire des personnes du monde entier. Pour l’année 2019, elle se déroule du 6 au 16 juin.

Le samedi 8 juin, un homme nommé Jean-François Douillet, venant de Nieppe est arrivé sur place pour participer à l’événement. À l’entrée des quais, il se fait refouler par la police.

La raison était que l’homme était vêtu d’une veste jaune. Les policiers lui ont expliqué qu’il ne pouvait pas entrer à la suite d’un arrêté préfectorale.

France Bleu Normandie a raconté qu’au début, après avoir entendu les policiers lui interdire l’accès aux quais, l’homme a d’abord pensé que c’était une petite blague des agents.

Il a vite compris que ce n’était pas le cas quand on lui montre le document indiquant la réalité :

“Au début je n'y crois pas, je pense que c'est une blague. En fait, après plusieurs minutes, il me montre un arrêté préfectoral qui interdit effectivement le port de chasuble fluorescente”.

L’homme de 59 ans a été très étonné de ce qu’il a pu lire. Après maintes négociations, les policiers n’ont pas changé d’avis et le quinquagénaire a dû rester dehors tandis que sa famille a pu assister à l’Armada de Rouen :

“On s'est donc séparés, le reste de ma famille a visité l'Armada et moi je me suis promené dans Rouen de 11 heures jusqu'à minuit et le départ du bus. J'étais tout seul avec mon sandwich”,

a-t-il déclaré.

Pour Jean-François Douillet était assez remonté car pour lui différencier un gilet jaune d’une personne qui ne l’est pas ne devrait pas être compliqué. Pour lui, les policiers ont eu un “excès de zèle”.

Les histoires autour des gilets jaunes peuvent parfois être hilarantes. La fois où un gilet jaune essaie d'arrêter les voitures tout seul pendant que sa femme rit de lui (Vidéo).

Les postes connexes
Macron Mar 18, 2019
Gilets jaunes: Une vidéo inquiétante montre un homme dans un fauteuil roulant ciblé par un projectile de grenade lacrymogène
Gilets jaunes Mar 27, 2019
Un policier parle du nouveau déguisement qui l'a aidé à arrêter des Gilets Jaunes à Montpellier
Gilets jaunes Feb 20, 2019
La maman de Thibault demande en pleurant aux gilets jaunes d’arrêter après la mort de son fils sur la rocade bloquée
Macron Apr 18, 2019
Gilets jaunes : Un garçon de 13 ans, arrêté par la police lors des manifestations à Besançon