Les parents ont oublié 2 enfants dans la voiture verrouillée (Bois-d'Arcy)

Sedera Raliniainjanahary
01 juil. 2019
11:24
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Un incident a provoqué l’indignation du public le samedi 29 juin 2019. Deux enfants de bas âge ont été laissé dans une voiture malgré la vague de chaleur. Le pire a été évité.

Annonces

Le samedi 29 juin 2019, deux enfants de bas d’âge se sont retrouvés coincés dans une voiture alors que la vague de chaleur tapait encore la France.

L’histoire s’est déroulée à Bois-d’Arcy, sur le grand parking de Lidl de la ville. Un couple s’est rendu au supermarché pour faire les courses. Ils se sont rendus sur place avec leurs deux enfants dont l’un avait à peine un an et que l’aîné tout juste 5 ans. 

Les parents ont décidé d’aller faire les courses juste en amoureux et ont laissé les deux tout petits dans le véhicules.

Annonces

Après avoir verrouillé les portières, le couple s’en est parti dans le magasin pour effectuer leur emplette. Avec la chaleur qui a touché la France durant la semaine de l’incident, la température dans la voiture est très vite montée.

Le pare brise et la lunette arrière du véhicule ont contribué à faire grimper plus rapidement la température à l’intérieur de la voiture.

Gyrophare d'une voiture de police | Photo : Pixabay

Annonces

Très vite, les deux enfants se sont retrouvés en très mauvaise posture et ont commencé à ne pas se sentir bien et l’aîné tente de sortir. Il parvient tout de même à déverrouiller la portière pour sortir de la voiture.

Des personnes qui étaient à proximité du véhicule et qui a vu le petit sortir à la peine se sont précipités sur lui. Très vite, les secours ont-été avertis et les pompiers sont arrivés sur place pour s’occuper des deux enfants. Plus de peur que de mal, la fratrie des deux bambins se porte bien. 

Annonces

Les parents des enfants quant à eux se sont retrouvés en garde à vue dans un commissariat. Ils sont accusés de “délaissement de mineurs”.

Voiture de police dans la rue | Photo : Shutterstock

Annonces

Pour le cas précédent, il se pourrait que c’était de l'insouciance ou de l’inconscience. Dans un autre cas familial, c’était un choix du parent. Cette mère laisse ses 4 jeunes enfants chez elle pour se marier à un prisonnier avec un "hatred" tatoué au front.

source: Good Morning Britain

Annonces