La leptospirose ou la “maladie des rats”, trois cas ont été enregistrés en Haute-Savoie

Alerte à la leptospirose ! En Haute-Savoie, trois cas de leptospirose ou “maladie des rats” ont été enregistrés. La leptospirose est une maladie infectieuse potentiellement mortelle qui peut être attrapée en se baignant dans les eaux douces.

En cette période estivale, les activités aquatiques sont pratiquées par beaucoup. Cependant, il ne faut pas oublier que ces activités constituent certaines risques. C’est pourquoi, il faut toujours faire attention.

L’une de ces activités aquatiques est la baignade. En effet, une baignade dans une zone non sécurisée peut amener la mort. En Haute-Savoie, l’alerte à la leptospirose lancée après que trois cas ont été informés par l’Agence Régionale de Santé (ARS) de Bourgogne-franche Comté.

QU’EST-CE QUE LA LEPTOSPIROSE ?

La leptospirose ou la “maladie des rats” a été définie par l’ARS comme :

“une maladie à prédominance estivale due à des bactéries présentes dans les urines des animaux, essentiellement les rongeurs. Ces bactéries peuvent contaminer l’environnement naturel (rivières, étangs, piscines naturelles…) et survivre plusieurs mois en eau douce ou en milieu humide (boue…).

La contamination de l’homme se fait par contact de l’urine des animaux infectés avec les muqueuses (nez, bouche, yeux), les plaies ou à travers une peau saine macérée.” 

L’INCUBATION

Une fois que l’individu ait été contaminé, la bactérie se développera en lui. L’incubation de la bactérie se fait entre trois à une vingtaine de jours. Ce délai écoulé, l’individu en question ressentira les effets de la maladie à travers quelques symptômes.

Un rat | Photo : Pixabay

Un rat | Photo : Pixabay

QUELLES SONT LES MANIFESTATIONS ?

La personne infectée se verra prise brutalement d’une forte fièvre accompagnée de frissons. Elle ressentira aussi des douleurs au niveau de ses muscles et de ses articulations.

Une fille qui se baigne dans un lac. | Photo : Pixabay

Une fille qui se baigne dans un lac. | Photo : Pixabay

Et tout ceci est accompagné de maux de tête et de troubles digestifs chroniques. La “maladie des rats” est donc une maladie bactérienne et elle ne doit pas être prise à la légère car elle pourrait être mortelle.

Un virus observé au microscope. | Photo : Pixabay

Un virus observé au microscope. | Photo : Pixabay

Ainsi, afin de protéger les baigneurs, l’ARS préconise, en plus des précautions sanitaire classique de “Choisir des zones de baignades surveillées et contrôlées”.

La leptospirose est une des maladies bactériennes que l’on peut attraper dans l’eau. Cependant, ce n’est pas la seule.

"Un homme de Guilford Co. est mort après qu'une amibe mangeuse de cerveau ait pénétré dans son corps depuis un lac NC."-WLOS‏ | Twitter.

Dans un autre cas, un homme de 59 ans meurt d'une amibe "dévoreuse de cerveau" qu'il a attrapée en nageant.

Les postes connexes
Santé Apr 24, 2019
Les 10 signes avant-coureurs de la maladie d'Alzheimer
Actu France May 02, 2019
Haute-Savoie : papa meurt héroïquement dans la rivière en essayant de sauver la vie de sa fille de 11 ans
People Apr 06, 2019
"Une maladie suicidaire" : la femme souffre d'une maladie terrible qui fait que les victimes souhaitent être mortes
Shutterstock.com
Actu France Jun 24, 2019
Un bus transportant 30 enfants de la maternelle a pris feu à Haute-Savoie