La boxeuse de 26 ans Saeideh meurt dans des circonstances troublantes

Le 17 novembre 2019, la combattante de MMA en Hijab, Saeideh Aletaha, a succombé à ses blessures à l'hôpital de Southampton. La jeune Britannico-iranienne avait 26 ans.

Le monde du sport est en deuil. Une triste nouvelle est annoncée à peine une semaine après la mort prématurée de la jeune et talentueuse gymnaste américaine Melanie Coleman.

En effet, le ciel est gris pour les sports de combat devant le décès de Saeideh Aletaha. La jeune Britanno-Iranienne est morte le 17 novembre 2019 dans un hôpital de Southampton après avoir été grièvement blessée lors d'un combat.

"Saeideh Aletaha a été blessée à la tête lors de son combat en Angleterre et s'est effondrée."- Photo | Twitter/USA TODAY Sports

SON DERNIER COMBAT

Le samedi 16 novembre 2019, Saeideh Aletaha participait à un combat de K-1 lors des Fast and Furious Fight Series qui ont eu lieu au Central Hall à Southampton, en Angleterre. Au cours de ce combat, la boxeuse a encaissé bien des coups à la tête. Elle était touchée au cerveau, une violente confrontation qui l'avait conduite d'urgence à l'hôpital le plus proche.

Prise en charge par les médecins de l'hôpital général de Southampton le dimanche 17 novembre, Saeideh Aletaha a rendu l'âme quelques heures  après son hospitalisation. L'annonce de sa mort a été faite depuis l'établissement de soins. Selon les médecins, elle serait morte de ses blessures à la tête. Elle avait une lésion au cerveau.

"Hommages rendus au kickboxer amatrice Saeideh Aletaha"- Photo | Twitter/Daily Echo

UNE ENQUÊTE A ÉTÉ OUVERTE PAR LA POLICE

Après la disparition de cette boxeuse et combattante de MMA britannique, d'origine iranienne, la police du Hampshire a ouvert une enquête en vue de découvrir avec précision les causes exactes de cette mort inquiétante.

“Nous avons été appelés peu avant une heure du matin le dimanche 17 novembre par des collègues de l'hôpital général de Southampton nous informant qu'une femme était traitée à l'hôpital pour une lésion cérébrale potentiellement mortelle”,

a rapporté un porte-parole de la police du Hampshire.

"Saeideh Aletaha participait samedi à Southampton à une épreuve de la série "Fast and Furious Fight Series", au cours de laquelle elle a subi une lésion cérébrale potentiellement mortelle."- Photo | Twitter/World News Tonight

Saeideh a vu le jour en Iran. Elle a fait sa vie en Grande-Bretagne où elle a pratiqué les arts martiaux. Elle boxait dans les catégories amateurs. La jeune championne n'oubliait jamais de porter un hijab chaque fois qu'elle montait sur le ring. C’était ce qui la distinguait des autres.

LE MONDE DE LA BOXE CHOQUÉ PAR CETTE TRISTE NOUVELLE

Depuis l'annonce de cette triste nouvelle, les hommages se multiplient un peu partout dans le monde, notamment sur les réseaux sociaux. Les acteurs du MMA ont tenu à honorer sa mémoire. Pour sa part, l'organisateur de la récente compétition de K-1 a partagé un message vibrant sur  sa page Facebook et sur Twitter.

"Saeideh Aletaha était une personne charmante qui possédait une belle âme, peut-on lire. Son dévouement pour le sport était de 110% et elle n'hésitait pas à parcourir chaque jours des dizaines de kilomètres pour s'entraîner. En quelques mois seulement, elle était devenue un membre à part de notre club. Elle nous manquera cruellement. C'est un événement terrible",

a-t-il écrit.

"La police du Hampshire a lancée une enquête"- Photo | Twitter/India.com

De son côté, la salle de CrossFit où elle était inscrite lui a également rendu hommage dans un message publié sur Facebook.

"Saeideh Aletaha n'avait que 26 ans lorsqu'elle est morte dimanche. Elle était un membre du Stonehenge CrossFit depuis plus de trois ans, et était populaire, gentille et appréciée de tous dans la communauté. Pendant qu'elle était à l'hôpital, plus de 30 personnes lui ont rendu visite, pour dire adieu à leur amie. Certains n'ont pas pu se déplacer et d'autres n'ont pas réussi à aller la voir. (...) Notre Sai aura toujours une place particulière dans nos coeurs. Nous avons eu de la chance de la connaître",

peut-on lire dans le message.

LA MORT DE PATRICK DAY

Il faut bien admettre que les sports de combat sont bien plus risqués que les autres sports. Il y a environ un mois de cela, le 16 octobre 2019, le boxeur Patrick Day a succombé à un traumatisme cérébral qu'il avait subi lors de son dernier combat.

Les postes connexes
Twitter/SInow
People Jul 24, 2019
Le boxeur Maxim Dadashev, 28 ans, meurt après un combat
Twitter/Deadspin
People Jul 26, 2019
Le boxeur Hugo Santillan est mort à l'âge de 23 ans des suites d'un traumatisme crânien
Twitter/NonStopPeople
People Oct 23, 2019
La boxeuse Estelle Mossely, enceinte de son 2e enfant, se sépare de Tony Yoka
twitter.com/TheSun_NI
Célébrités Nov 18, 2019
L'actrice de 69 ans Jane Hayward meurt, renversée par un bus