La relation entre Bernard Minet et son fils cadet tendue à cause du "Club Dorothée"

Bernard Minet est un musicien ayant brillé durant des années et ayant marqué plusieurs générations. Il a notamment joué dans le groupe "Les Musclés" et a participé au "Club Dorothé" ce qui a beaucoup influé sur sa notoriété.

Cela a cependant eu une influence sur une autre partie de sa vie : sa relation avec son fils le plus jeune, Sébastien. Une relation que le public ne connaît que peu mais sur laquelle le musicien est revenu au cours d'un entretien accordé à Ici Paris et publié en 2015.

LES CONFIDENCES D'UN PÈRE

Dans l'ouvrage, c'est un grand musicien qui écrit à son public mais dans l'interview, c'est un père qui fait des confidences et qui révèle ses erreurs et ses regrets. Des mots touchants de la part de celui qui a fait rêver tant d'enfants devant le "Club Dorothée" dans les années 90. 

Bien qu'il ait fait rêver les enfants des autres, le plus jeune de ses deux fils  Sébastien a très mal vécu sa notoriété et sa participation à la célébre émission. Cela a eu des répercussions sur sa scolarité et sur le comportement de ses camarades qui n'ont pas hésité à le persécuter comme le révélait à l'époque Bernard Minet :

"Sébastien a très mal vécu le Club Dorothée. Il a subi des moqueries à l'école. Il a été blessé et me l'a souvent reproché."

Cela a rendu les rapports entre le père et le fils plus compliqués et le muisicien a d'ailleurs décidé de ne pas parler de Sébastien dans son livre intitulé "Ma vie de folie" sorti en 2015 dans laquelle il parle pourtant de son enfance, de sa carrière et de nombreux autres sujets très personnels, préférant laisser son cadet loin du feu des projecteurs.

UNE MAUVAISE IMAGE

Il faut dire que le public s'est fait une certaine idée de Bernard Minet et de ses compagnons, ceux du "Club Dorothé" tout comme ceux de son groupe des "Musclés", René et Framboisier. Le musicien a ainsi fait face à des moqueries et des remarques désobligeantes malgré son talent et son professionalisme. Il regrette ainsi :

"On nous a très vite collé l'étiquette de groupe de beaufs, un peu has been. J'ai encore en travers de la gorge une chronique de Guy Carlier lors de la mort de René (en 2009, ndlr). J'ai été choqué. Jamais jusque-là je n'avais entendu parler d'un mort dans des termes aussi scandaleux."

Pas étonnant donc que son fils n'ait pas apprécié de voir son père et son nom ainsi traînés dans la boue et ce sans raison valable. Être l'enfant d'une célébrité n'est pas toujours facile car le comportement des gens a tendance à changer et pas toujours de manière positive comme cela a été le cas pour Sébastien. Espérons tout de même qu'il a aujourd'hui réalisé que Bernard Minet n'est pas responsable de ce qu'il a subi dans son enfance.

Il n'est pas le seul enfant de star a avoir connu des moments difficiles en grandissant et on pense notamment à Laura Smet qui a elle aussi été harcelée à l'école en raison de la notoriété de ses deux illustres parents.

Les postes connexes
Youtube/Closer
Célébrités Sep 05, 2019
Ariane Carletti : Rémy Sarrazin explique comment le "Club Dorothée" a empiré ses relations
twitter.com/DrevetCyril
TV Sep 14, 2019
"Club Dorothee" : qu’est-il arrivé aux autres membres de l’équipe ?
Twitter/Fnac
Célébrités Sep 05, 2019
La cause de la mort d’Ariane Carletti ("Club Dorothée") dévoilée
Twitter/voici Twitter/Karimacharni
Célébrités Sep 09, 2019
Obsèques d'Ariane Carletti : sa famille et le Club Dorothée lui rendent un dernier hommage