Diam’s critique les stars françaises qui "se donnent un genre”

Dans les années 2000, le rap français a connu les prouesses de Diam’s. Après un succès fluorescent dans le showbiz, la rappeuse s’est retirée de la scène musicale pour se consacrer à sa nouvelle religion. Toutefois, celle-ci décrie encore certains maux qui minent ce milieu artistique.

En effet, le dimanche 7 juin 2020, exaspérée par l’attitude de certains grands noms du showbiz, Diam’s s’est saisie de son compte Instagram afin de dénoncer l’hypocrisie de ces célébrités via un message posté.

DIAM’S REFAIT PARLER D’ELLE

Après avoir connu le succès dans les années 2000, Diam’s de son vrai nom Mélanie Georgiades s’est retirée de la scène musicale.

La rappeuse Diam's. | Source : Getty Images

La rappeuse Diam's. | Source : Getty Images

En 2007, la rappeuse souffre d’une dépression dont elle parlera dans le titre "Si c’était le dernier". Une année plus tard, Diam’s décide alors de se convertir à l’Islam et tire un trait définitif sur sa carrière.

Par ailleurs, Mélanie Georgiades a refait son apparition sur la scène médiatisée lors de son interview accordée à l’émission "Sept à Huit" diffusée sur TF1, où elle a annoncé officiellement la fin de sa carrière musicale

.

Toutefois, le dimanche 7 juin 2020, la chanteuse s’est exprimée sur cette période particulière  de sa vie dans une story publiée sur son compte Instagram. Diam’s y a notamment évoqué les travers du star system n’hésitant pas à mettre en lumière l’hypocrisie de certaines célébrités

Diam's décrie l'hypocrisie des célébrités. | Source : Story Instagram Diam's

Diam's décrie l'hypocrisie des célébrités. | Source : Story Instagram Diam's

Mélanie Georgiades a donc révélé qu’elle avait épuisé son intérêt pour le milieu du showbiz, après avoir tout gagné dans le business de la musique, mais aussi tout perdu humainement.

C’est pourquoi, selon la rappeuse, elle avait besoin de souffler, de recouvrer une vie normale, avec des gens normaux.

Par ailleurs, Diam’s a aussi révélé que les célébrités de maintenant ne devraient pas se leurrer lorsqu’elles sont admirées.

Elle déplore par la suite le fait que les stars passent la majeure partie de leur carrière à vouloir se donner un genre, en se cachant notamment derrière des lunettes ou des chapeaux dans l’optique d’entretenir le mystère sur elles.

LA RENAISSANCE DE DIAM’S

La célèbre rappeuse en plus de sa carrière musicale elle est également écrivaine. Ainsi, dans son premier livre intitulé "Diam’s" paru aux éditions du Points, Mélanie Georgiades s’est livrée sur la dépression qu’elle avait vécue.

Diam's lors de la campagne de réservation pour le 50e anniversaire de la Fnac. | Source : Getty Images

Diam's lors de la campagne de réservation pour le 50e anniversaire de la Fnac. | Source : Getty Images

Dans son livre, elle a alors révélé qu’elle avait entendu que les artistes ou autres personnalités connaissent la dépression, mais pour son cas particulier c’était parfaitement abstrait car, elle ne parvenait pas à décrire convenablement ce qu’elle ressentait.

Addict aux antidépresseurs et autres somnifères, la chanteuse avait confié  s’en être sortie grâce à l’aide d’un psychiatre.  

DIAM’S A EU COMME UN DÉCLIC

Dans les années 2000, le rap français a connu les prouesses de Diam’s l’une des rares artistes féminines du milieu. Toutefois reconvertie à l’Islam maintenant, Mélanie Georgiades a partagé sur son compte Instagram des photos de l’endroit qui a changé le cours de sa vie

Les postes connexes
Wikimedia Commons/WhiteQuills/CC BY-SA 4.0
Célébrités May 18, 2020
Diam révèle son histoire personnelle sur sa conversion à l'Islam après 11 ans
Twitter/mouv
Célébrités Feb 21, 2020
"C'est un grand jour" pour Diam’s : elle annonce l’ouverture de son agence de voyage
twitter.com/le_Parisien
Célébrités Feb 27, 2020
Diam’s : son nouveau business accusé d’être illégal
Instagram/juliettearmanet
Parentalité Mar 04, 2020
Juliette Armanet a 36 ans : aperçu de la vie d'une chanteuse française de talent