logo
 Getty images
La source: Getty images

Pierre Desproges : retour à sa lutte contre le cancer, et sa mort tragique

Eteme Severine Celestine
08 août 2020
16:20
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Pierre Desproges est décédé à l’âge de 48 ans des suites d’un cancer du poumon contre lequel il s'est longtemps battu. Nous vous proposons un retour sur la vie de cet illustre animateur.

Annonces

Celui qui était rendu célèbre entre autres par sa maxime ʺOn peut rire de tout, mais pas avec n’importe quiʺ a fini par perdre le combat qu’il menait contre le cancer du poumon. Son empreinte est tellement profonde que plusieurs années après sa mort, il demeure le maître absolu de l’absurde et de l’humour noir.

UN SACRÉ PERSONNAGE

L’empêcheur célèbre de tourner en rond a commencé son entreprise de démolition festive dans les colonnes du journal ʺl’Auroreʺ. En plein dans le milieu des années 1960, le journaliste détonne sans en faire trop.

Pierre Desproges au théâtre Grévin. | Photo : Getty Images

Annonces

Anticonformiste par nature, à la fois grinçant et réfléchi, Pierre Desproges n’a jamais hésité tout au long de sa vie, à dégommer les situations convenues ainsi que les thèmes jugés trop sensibles.

UN ANIMATEUR À SUCCÈS

Il parvient dans son style bien particulier, à transformer de simples brèves en véritables bijoux d’humour. Son talent n’est pas passé inaperçu, puisqu’il a tapé dans l’œil de Françoise Sagan et Jacques Martin entre autres.

Pierre Desproges en Mai 1987. | Photo : Getty Images

Annonces

Il intègre en 1974, l’équipe de la future émission culte le "Petit Rapporteur". Avec des acolytes tels que Piem, Pierre Bonte ou Stéphane Collaro et surtout Daniel Prévost, il fait de véritables étincelles avec ses maximes.

SON TALENT TRAVERSAIT LES FRONTIÈRES

Ce personnage bien singulier a eu tellement de sobriquets que d’éclats : roi de l’acerbe, amoureux de la vie, cador de la répartie et de la vivacité, pourfendeur des puissants. Pierre Desproges manque cruellement à la culture francophile.

Pierre Desproges souriant. | Photo : Getty Images

Annonces

Pour mieux se rendre compte du manque laissé par ce grand monsieur, il suffit de consulter les médias hexagonaux pour constater que son nom est encore utilisé dans certaines répliques. Il est très souvent cité dans une trinité avec Luron et Coluche et est considéré comme la figure d’une époque bénie, insouciante et osée.

RETOUR SUR LA VIE DE SIMON BERRYER, MORT DES SUITES D’UNE EMBOLIE

Cela fait 11 ans que le cinéma français a perdu l’un de ses plus grands acteurs. Simon Berryer encore connu sous le nom de Sim est mort le 6 septembre 2009.

Hospitalisé dans un hôpital dans le Var, l’humoriste et écrivain français est décédé des suites d’une embolie pulmonaire à l’âge de 83 ans. Retour sur la vie de cet illustre homme.

Annonces