Samuel Paty : l’enquête a établi qu’un témoin, une jeune fille, avait menti

Meurtre de Samuel Paty : la suite de l’enquête a prouvé qu’un témoin, une petite fille, avait menti dans sa déclaration. Découvrez les détails de cette affaire.

La petite fille à l’origine du malheureux assassinat de Samuel Paty, a fait des déclarations assez surprenantes durant son témoignage le 18 octobre 2020. Découvrez ce qu’il en est.

RAPPEL DES FAITS

Samuel Paty, a trouvé la mort par décapitation le 16 octobre 2020. Ceci est arrivé tout simplement parce qu’il avait montré à ses élèves des caricatures du prophète Mahomet.

Marche blanche pour Samuel Paty. | Photo : Getty Images

Marche blanche pour Samuel Paty. | Photo : Getty Images

Par la suite, le papa de la jeune fille a posté une vidéo sur la toile dans laquelle il relate les propos de sa fille. Ceci a entraîné une très grande polémique. Lesdits propos n’étaient pas passés inaperçus puisque quelques jours après, l’enseignant a trouvé la mort.

LES PROPOS DE LA FILLE

"J'ai pleuré [...] Parce que je me suis mise à sa place, en me disant que s'il avait des enfants ça serait dur".

Tels sont les propos qu’a tenus la collégienne.

Deux femmes portant des bouquets de fleurs. | Photo : Getty Images

Deux femmes portant des bouquets de fleurs. | Photo : Getty Images

Lors de son audition, la jeune fille a expliqué en détail le fameux cours de Samuel Paty. Il aurait tout d’abord demandé s’il y avait des enfants musulmans dans la salle, histoire d’éviter de les heurter. Après quoi, il aurait montré la caricature en question. Scandalisée, la jeune fille se serait manifestée, à la suite de quoi, elle a été exclue du collège pour 2 jours.

Hommage à Samuel Paty. | Photo : Getty Images

Hommage à Samuel Paty. | Photo : Getty Images

DE FAUSSES DÉCLARATIONS ?

L’enquête a révélé que la collégienne aurait confondu les dates. Samuel Paty aurait bien dispensé ce cours le 5 octobre 2020 dans la classe de 4e5 et non pas en 4e4, salle dans laquelle se trouve la collégienne. Il aurait donc enseigné ce cours à la jeune fille sans toutefois lui montrer d’image.

Les dessins ont été montrés à la classe en date du 6 octobre 2020. L’adolescente était justement absente pour raison de santé. Information confirmée par son bulletin qui se trouve dans son dossier judiciaire.

MEURTRE DE SAMUEL PATY : LE TÉMOIGNAGE ÉMOUVANT D’UN ÉLÈVE

Durant le mois d’octobre 2020, l’actualité en France a été dominée par le sauvage assassinat de Samuel Paty, enseignant au collège du Bois-d’Aulne.

De nombreuses personnalités ont réagi en lui adressant de beaux témoignages. Celui qui a retenu l’attention et ému toute la France est probablement le témoignage d’un élève du collège en question.

Les postes connexes
Twitter/DavidHarrisAJC
Histoires virales Oct 19, 2020
Samuel Paty : la fille de l’homme qui a porté plainte n’aurait pas assisté au cours
Getty Images
Actu France Oct 22, 2020
Qui est Brahim C., le parent qui a posté une vidéo contre le cours enseigné par Samuel Paty
twitter.com/ClementLanot
Actu France Oct 19, 2020
Meurtre de Samuel Paty : le témoignage émouvant d’un élève
GettyImages
Actu France Oct 20, 2020
La mère d’une élève de Samuel Paty : "J'avais l'impression de me sentir responsable"