Samuel Paty a fait une erreur, selon l’inspection académique

Le meurtre de Samuel Paty a provoqué une profonde tristesse sur toute l’étendue du territoire Français. Cependant, le professeur aurait fait une erreur concernant les règles de la laïcité. Retour sur les jours précédant la mort du prof d’histoire-géo et les circonstances du drame.

Quelques jours avant que Samuel Paty ne soit assassiné, un e-mail a été envoyé par l’inspection académique du collège de Conflans. Selon les informations exclusives du Point rapportées le vendredi 20 novembre 2020, le référent laïcité a confirmé que le professeur ne maîtrisait pas les normes de la laïcité.

LE COURS DE SAMUEL PATY

Les derniers jours de la vie de Samuel Paty ont suscité de nombreuses questions de la part de la direction antiterroriste. Delphine, la principale du collège de Conflans (Yvelines), a aidé les enquêteurs à retracer la chronologie du professeur, peu avant sa mort.

La principale se souvient de la fatigue qu’elle avait subie à cause de l’événement survenu le 5 octobre 2020, pendant le cours de Samuel Paty.

En effet, ce dernier avait montré une caricature pendant sa leçon, qui a entraîné la colère de certains élèves. Une situation très stressante pour Delphine, qui a reçu une pléthore de messages menaçants et des mails violents dans la boîte du collège.

La principale a donc dû calmer les tensions avec les parents d’élèves, qu’elle a reçu un à un dans son bureau. Elle a également dénoncé l’attitude de Brahim Chnina, le père d’une jeune collégienne qui ne s’est pas présenté.

L’ERREUR DE SAMUEL PATY CONCERNANT LA LAÏCITÉ

Un inspecteur académique de Versailles s’est rendu sur les lieux afin de s’entretenir avec la principale du collège Conflans. Cette dernière voulait protéger le professeur, qui commençait à subir les retombées de son action.

Le référent de laïcité a écrit un e-mail à Delphine, afin de lui annoncer que Samuel Paty n’avait pas une grande maîtrise des règles de laïcité dans le cadre scolaire.

"Cet entretien portera notamment sur les règles de laïcité et de neutralité que ne semble pas maîtriser M. Paty",

lit-on dans le mail de l’inspecteur académique.

Le 13 octobre 2020, une plainte a été déposée par le professeur d’histoire géo et la principale du collège. Bien que le climat se soit calmé, Samuel Paty a fini par être assassiné le vendredi 16 octobre 2020.

UN PARENT D'ÉLÈVE COMPLICE DU MEURTRE DE SAMUEL PATY ?

Marche blanche en mémoire du professeur décapité à Paris. | Photo : Getty Images

Marche blanche en mémoire du professeur décapité à Paris. | Photo : Getty Images

Le meutrier de Samuel Paty a provoqué une vague d'indignation auprès des Français. L'enquête sur son décès a dévoilé des faits inquiétants aux policiers. En effet, un parent d'élève était en contact avec un l'assassin du professeur. Zoom sur les détails de leur conversation.

Les postes connexes
Getty Images
Actu France Oct 21, 2020
Samuel Paty : le meurtrier échangeait des messages avec un parent d’élève avant l’attaque
Getty Images
Actu France Oct 22, 2020
Qui est Brahim C., le parent qui a posté une vidéo contre le cours enseigné par Samuel Paty
twitter.com/fleinaudi
Actu France Oct 20, 2020
Conflans : Samuel Paty a été dénoncé par ses élèves pour un prix de 150 euros
Twitter/MediasetTgcom24
Actu France Nov 04, 2020
“Ils récoltent ce qu'ils ont semé” : témoignages des étudiants de Samuel Paty