Peter Kigen : déclaré décédé, l’homme revient à la vie après trois heures à la morgue

Un fait incroyable s’est produit au Kenya. Un homme est revenu d’entre les morts quelques heures après avoir été déclaré mort par les médecins. Il s’est réveillé à la morgue alors que les employés s'apprêtaient à l’embaumer.

Peter Kigen, un patient de 32 ans, a été présumé mort dans la soirée du mardi 24 novembre 2020 par les médecins de l'hôpital du sous-comté de Kapkatet. Trois heures plus tard, l’homme est revenu à la vie alors que les préposés de la morgue se préparaient à embaumer son corps.

ATTEINT D’UNE MALADIE CHRONIQUE

Peter Kigen, qui souffrait d’une maladie chronique, a été admis d’urgence dans un établissement de santé dans le comté de Kericho, Kenya, après que sa famille l’a vu effondré dans sa demeure.

C’était son frère Kevin Kipkurui ainsi que ses cousins qui l’ont transporté au service des urgences vers 17h30. Une fois arrivée sur le lieu, son frère se chargeait de l’enregistrement des renseignements concernant le patient pendant que le médecin s'occupait de lui.

LA DÉCLARATION DE SON DÉCÈS

De retour du bureau de la Caisse nationale d'assurance hospitalière, un personnel de l'hôpital a annoncé à Kevin la mort de son frère. Les médecins ne pouvaient plus rien faire puisque selon l’infirmière, Kigen était déjà décédé bien avant son arrivée au sein de l’établissement.

“Quand je suis retourné au service des urgences vers 19 h 45, j'ai appris que mon frère était mort. Une infirmière m'a dit qu'il était mort bien avant notre arrivée à l'hôpital”,

a déclaré Kipkurui.

Sa dépouille a été, de ce fait, transférée à la morgue.

SA RÉSURRECTION

Quelques heures après la déclaration du décès de l’homme de 32 ans, les employés s'apprêtaient à embaumer son corps.

Au moment de la pratique d’incision sur sa jambe droite en vue d’introduire du formol, Peter Kigen s’est réveillé brusquement en hurlant et en pleurant de douleur. Il a été immédiatement transféré une fois de plus au services des urgences.

“Le pompier m'a appelé à la morgue et nous l'avons vu faire des mouvements. Nous avons été choqués.”, 

a déclaré Kipkurui.

Sorti de ce cauchemar, Peter Kigen a montré sa joie d’être encore en vie et il a également déclaré de consacrer sa vie au seigneur. Néanmoins, le kényan était quand même choqué à cause de ce qui venait de se passer.

"Je ne peux pas croire ce qui vient de se passer. Comment ont-ils établi que j'étais mort ?,

s'est-il demandé.

NÉGLIGENCE DE L'HÔPITAL

Après cet événement, la famille de Peter Kigen a accusé l’hôpital local de négligence envers son patient. Tout comme le cas de 8 personnes d’une famille contaminée, qui ont accusé l’hôpital de l’Île-de-France de négligence.

Couloir dans un hôpital. | Photo : Pixabay

Couloir dans un hôpital. | Photo : Pixabay

Les postes connexes
twitter.com/IrishCentral
Santé Nov 17, 2020
Honor Uloth, 19 ans, héritière de Guinness, est décédée dans sa piscine pendant une fête
Shutterstock.com
International Nov 14, 2020
Un infirmier enregistre une vidéo pour sa famille, peu avant qu’il décède de la Covid
Shutterstock.com
International Nov 05, 2020
Bastia : Joëlle, infirmière âgée de 56 ans, décède du coronavirus
facebook.com/kaela.johnstone
Histoires Aug 22, 2020
À 27 ans, elle promet de s'occuper de ses frères : elle élève maintenant 4 enfants seule