logo
shutterstock
La source: shutterstock

Un SDF gagne 40000€ après avoir traîné Paris Match en justice pour avoir divulgué sa photo

Sedera Raliniainjanahary
22 mars 2021
19:20
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Âgé de 48 ans, un SDF a vu son visage dans Paris Match, pour un article consacré aux consommateurs de crack du métro. Outré, mais surtout en colère, il a poursuivi le magazine en justice.

Annonces

L’affaire remonte de 2018, lorsqu’un ami du quadragénaire lui a dit qu’ils ont vu sa tête dans l’hebdomadaire. Voulant que la photo soit retirée, le SDF a traîné le média en justice. En 2019, il gagne et reçoit 40 000 euros en compensation du préjudice subi.

Annonces

IL NE VOULAIT PAS FORCÉMENT DE L’ARGENT

L'article de Paris Match s’était étendu sur quatre pages et sur l’une d’elles, figurait la photo du SDF, bonnet bleu sur la tête, en présence de trois compagnons d'infortune autour d'une flamme.

Cette dernière éclaire leurs visages et laisse aussi voir leurs pipes à crack. L’image a été prise dans la station Marx-Dormoy, sur la ligne 12 depuis le quai opposé, le 17 janvier 2018.

En voyant sa tête alors, le quadragénaire décide de faire appel à un avocat pour poursuivre le magazine. Il ne voulait pas spécialement de l’argent, mais son souhait était que l’image soit retirée non seulement du site Internet, mais aussi de l’application mobile.

Annonces
Annonces

LE MAGAZINE CONTRAINT DE RETIRER LA PHOTO

La justice a plutôt été en faveur du SDF. En effet, en 2019, il a gagné contre Paris Match et a obtenu 10 000 euros en guise de dommages-intérêts. Quant à l’hebdomadaire, il a été pénalisé et a été contraint de retirer la photo.

Sauf que, cette dernière était toujours visible sur le site mobile. Plus tard, trente mille euros supplémentaires ont été versés au SDF. Donc en tout, il a reçu 40 000 euros grâce à l’affaire.

Annonces

UN SDF DEVENU MILLIONNAIRE

James Bowen a perdu Bob, un ami qui lui était très cher. Celui-ci était en réalité un chat et faisait le bonheur du SDF. Ou du moins jusqu’à ce que l’animal ait été renversé par une voiture.

L’histoire de ces deux acolytes a attiré un éditeur, avec qui James Bowen s’est mis à travailler. Des années plus tard, sa vie a changé. Découvrez comment il est passé de SDF à millionnaire.

Annonces