Getty Images
La source: Getty Images

Agression de Bernard Tapie : pourquoi la gardienne ne l’a pas aidé en entendant du bruit

Michael Markus Mvondo
05 avr. 2021
14:43
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

L’ancien président de l’Olympique de Marseille est sous le choc. Accablé par sa longue maladie, Bernard Tapie a fait face à un déferlement de violence. En effet, le couple Tapie a été victime d’une agression à leur domicile. Mais malgré les bruits, la gardienne de la maison n’a pas daigné intervenir. Retour sur cette affaire.

Annonces

Le week-end pascal était plutôt traumatisant pour le Bernard Tapie et sa femme Dominique. En effet, l’homme politique a été victime d’une agression violente à son domicile. Comme l’a rapporté le Parisien, la gardienne présente sur les lieux de l’agression a donné les raisons qui l’ont poussé à ne pas monter les secourir.

UN WEEK-END PASCAL HORS DU COMMUN POUR LE COUPLE TAPIE

Alors qu’ils étaient tranquillement installés dans leur résidence secondaire de Combs-la-Ville en Seine-et-Marne, probablement entrain d’attendre le lapin de Pâques avec son panier plein de chocolats, le couple Tapie profondément endormi a été brutalement réveillé.

Annonces
Annonces

Loin d’être le lapin de Pâques, c’était quatre malfrats armés de torches qui les ont sortis violemment de leur lit. Selon le Parisien, les malfaiteurs cagoulés s’en sont pris violemment au couple Tapie durant leur bref moment dans le domicile du septuagénaire.

Annonces

L’homme politique a d’ailleurs reçu un violent coup de matraque sur la tête durant le cambriolage. Sa femme également a été frappée au niveau du visage et a été traînée par les cheveux dans la maison à la recherche du coffre-fort, comme l’a déclaré Stéphane Tapie dans les antennes de BFMTV.

LA GARDIENNE PRÉSENTE SUR LES LIEUX

Durant la nuit du samedi 3 avril au dimanche 4 avril 2021, les cambrioleurs qui sont entrés dans la maison de Bernard Tapie ont parvenu à s’échapper avec le peu de butins qu’ils ont pu choper.

Annonces

Le Parisien déclare qu’ils ont emporté deux montres de luxe et des bijoux. Mais avant de lever le camp, ils ont pris la précaution de ligoter Bernard Tapie et sa femme. Grace à sa bravoure, Dominique Tapie a réussi à se défaire de ses menottes et par la suite à sonner l’alerte.

Dans leur résidence secondaire, se trouvait également un couple de gardiens. Selon le quotidien d’information, la gardienne et son mari ont affirmé qu’ils ont bien écouté les bruits, mais ils pensaient que c’était une fois de plus une discussion des propriétaires. Raison pour laquelle ils ne sont pas montés.

Annonces

Néanmoins, une enquête pour vol aggravé avec violences et séquestration a été ouverte par la police judiciaire de Versailles qui est d’arrache-pied pour retrouver les malfrats.

LE FILS DE BERNARD TAPIE PREND LA PAROLE

C'est l'information du moment du week-end qui fait la une des tabloïds dans l'Hexagone. Bernard Tapie et sa femme ont été victimes d’une agression plutôt violente à leur résidence secondaire. Face à cet incident bouleversant, Stéphane Tapie a souhaité s'exprimé sur les réseaux.

Annonces