youtube.com/Le Parisien
La source: youtube.com/Le Parisien

Église de Paris: une messe tenue sans respecter les règles sanitaires

Sedera Raliniainjanahary
06 avr. 2021
11:57
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Le 3 avril 2021, une messe s’est tenue dans l'église Saint-Eugène-Sainte-Cécile à Paris et il n’y a eu aucun respect des gestes barrières ainsi que le port du masque.

Annonces

Alors que la situation est très critique avec la crise sanitaire, certains décident de n’en faire qu’à leur tête et ne se protègent même pas. 

Le week-end de Pâques par exemple, les chrétiens de l’église Saint-Eugène-Saint-Cécile ont assisté à la messe sans masque. Sans compter que d’après les informations, ils étaient serrés. Beaucoup ont été outrés par cet acte.

Annonces

UNE VÉRITABLE SCANDALE !

Sur la vidéo partagée par Le Parisien, les images choquent. En effet, on y voit les fidèles de l’église souvent sans masque, et c’était aussi le cas du prêtre. Ce dernier dirigeait la messe et donnait l’hostie de sa main, directement dans la bouche des communiants.

Sans compter que dans l’enceinte de la cathédrale, les gens y sont entassés, ignorant les gestes barrières. Une autre séquence de la vidéo montre également des enfants qui vont être baptisés, leurs têtes plongées dans le même bac d’eau.

Annonces

“J’ai un peu halluciné en assistant à cette messe”

Des polémiques sont nées depuis la diffusion de la vidéo, qui a été ensuite supprimée. De nombreuses personnes ont eu leur mot à dire sur ce qui s’est passé. Un témoin, qui a assisté directement à la messe suite au baptême de son frère, a par exemple, réagit, outre la directrice de la communication du diocèse.

“J’ai un peu halluciné en assistant à cette messe. Il y avait très peu de personnes portant le masque, même les prêtres n’en avaient pas. A aucun moment, les gestes barrières n’ont été respectés”,

a-t-il rapporté.

Annonces
Annonces

Quoi qu’il en soit, l’église doit se plier aux règles contre la propagation du Coronavirus.

UN SDF, VERBALISÉ POUR NON PORT DE MASQUE

Les règles sont strictes et les autorités ne plaisantent pas en ce temps de crise sanitaire sur le port de masque, l’utilisation des gels hydroalcooliques, mais aussi le respect des gestes barrières sont primordiaux. Un jeune adolescent, SDF, a d’ailleurs été verbalisé pour avoir enfreint ces derniers.

Annonces