Le mildiou qui ravage les oignons : Conseils d'un jardinier pour s'en débarrasser

Véritable calamité pour les agriculteurs, le mildiou est une pathologie qui attaque les oignons. Comment préserver ces cultures de ce fléau, suivez ces quelques conseils prodigués par un jardinier.

Le mildiou de l'oignon est une maladie qui sévit dans les jardins, détruisant sur son passage toutes les plantes de la famille de l'oignon, tels que les oignons bulbes, les échalotes, les oignons vivaces ainsi que les oignons à salade. Pour ne pas voir des efforts consentis pour la culture des oignons anéantis, il est utile de prévenir l'apparition du mildiou, au pire, de réagir dès les premiers signes.

QU'EST-CE QUE LE MILDIOU DE L'OIGNON

Avant d'entrer dans le vif du sujet, il est important de le cerner. Le mildiou de l'oignon est dû à un champignon appelé Peronospora destructor. Tout comme son nom l'indique, cette maladie revêt un caractère hautement destructeur notamment en raison de sa propagation rapide.

Une plantation d'oignons dans le potager | photo : Shutterstock

Une plantation d'oignons dans le potager | photo : Shutterstock

Tout comme l'oignon, la ciboulette, l'ail et les échalotes peuvent être pris dans ces filets. Le champignon à l'origine du mildiou apprécie particulièrement la fraîcheur et l'humidité. Lorsqu'un plant d'oignon est atteint par ce mal, ces feuilles commencent par jaunir au niveau des extrémités. On voit ainsi apparaître les plaques sur lesquelles se développe ensuite un duvet blanchâtre.

Les feuilles et les tiges peuvent contenir des spores vont passer d'un aspect gris à un aspect violet. Les bulbes attaqués ont une texture spongieuse et sont de petites tailles. Un champ d'oignons attaqué par le mildiou aura un faible rendement. Il est cependant utile de savoir d'autres maladies sont susceptibles d'attaquer vos plants d'oignons.

LA PRÉVENTION DU MILDIOU DE L'OIGNON

Il est possible de préserver ses plants d'une attaque de cette maladie. L'on peut par exemple utiliser les graines ou des bulbes d'une variété résistante à la maladie.

Il faut aussi mettre l'accent sur l'espacement des plantes afin de permettre une meilleure circulation de l'air. N'arrosez pas les plantes tant que vous n'avez pas l'assurance qu'elles vont sécher rapidement. En clair, n'arrosez ni en soirée, ni lorsque l'atmosphère est humide. Les plantes sont plus sensibles au mildiou au cours de l'hiver

Une plantation d'oignon dans le potager du jardin agricole en saison de récolte avec fond au coucher du soleil à la campagne | photo : Shutterstock

Une plantation d'oignon dans le potager du jardin agricole en saison de récolte avec fond au coucher du soleil à la campagne | photo : Shutterstock

QUE FAIRE EN CAS DE PROPAGATION

En cas d'attaque de vos plants d'oignons par le Mildiou, la meilleure riposte reste les fongicides. Il faut pulvériser des fongicides à la dithiocarbamate. En outre, il faut arracher les plants attaqués le plus tôt possible pour éviter une éventuelle épidémie.

Le mildiou de l'oignon peut rester dans le sol pendant plusieurs années. Pour purifier le sol, il faut pratiquer la culture rotative. En clair, éviter de faire pousser les oignons dans un sol infecté. À la place, cultivez plutôt une plante résistante au mildiou afin que le vecteur n'ait plus de prise.

Si le sol est infecté, il est recommandé de ne cultiver des oignons au même qu'au bout de 4 ans, le temps pour les autres plantes de nettoyer la zone de ces champignons. Le matériel de jardinage infecté doit être correctement nettoyé pour ne pas risquer de transmettre la maladie à des plantes saines.

Il est d'ailleurs recommandé de se débarrasser du matériel souillé. Une surveillance constante des oignons est hautement conseillée. Au moindre signe suspect, le mieux est de remplacer ces plants par de nouveaux plants. Essayez d'améliorer les conditions de drainage des plantes.

Bulbes d'oignons attaqués par le mildiou | photo : Shutterstock

Bulbes d'oignons attaqués par le mildiou | photo : Shutterstock

Il est important de procéder à un désherbage fréquent et une distance 30 cm est recommandée entre deux plants d'oignons. Gardez à l'esprit que l'humidité sous toutes ses formes est néfaste pour vos cultures d'oignon car elle peut favoriser l'apparition du mildiou.

BIEN CONSERVER DES ALIMENTS

Il est utile de faire des provisions, mais comment éviter que ces provisions ne se gâtent avant le temps. Voici dix erreurs à éviter pour une conservation optimale de vos aliments.

Avocats et citrons vendus dans une épicerie du camp de Jabalia. |Photo : Getty Images  Avocats et citrons vendus dans une épicerie du camp de Jabalia | Photo : Getty Images

Avocats et citrons vendus dans une épicerie du camp de Jabalia. |Photo : Getty Images Avocats et citrons vendus dans une épicerie du camp de Jabalia | Photo : Getty Images

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News!

Les postes connexes
Blague du jour : Un agriculteur se rend à la banque pour demander un prêt
pixabay.com
Anecdotes Jul 25, 2021
Blague du jour : Un agriculteur se rend à la banque pour demander un prêt
Découvrez les causes potentielles les plus courantes des pieds qui pèlent
Shutterstock
Santé Jun 06, 2021
Découvrez les causes potentielles les plus courantes des pieds qui pèlent
Quelle est la partie du corps que vous oubliez toujours de sécher après la douche ?
Shutterstock
Conseils Jun 02, 2021
Quelle est la partie du corps que vous oubliez toujours de sécher après la douche ?
Conservation des aliments : dix erreurs à éviter
Wikimedia Commons
Conseils Apr 19, 2021
Conservation des aliments : dix erreurs à éviter