Elle a un cancer en phase 4 alors qu'on lui a dit que ses crises n’étaient “pas graves”

Zara Taylor, une employée du NHS a été diagnostiquée d’un glioblastome multiforme de stade 4 en mois de janvier 2021, après avoir souffert de nombreuses crises.

La jeune femme de 31 ans a décidé de se rendre à l’hôpital, où elle travaillait, pour savoir ce qu’elle a, mais le médecin, après avoir fait des prises de sang, a déclaré qu’elle se porte à merveille et qu’elle n’a rien. 

Or, quelque temps après, les crises reprenaient. Zara Taylor est alors allée dans un autre hôpital et c’est là que le diagnostic est tombé : elle souffrait d’un cancer très grave.

ELLE S’EN EST BIEN SORTIE

C’est une histoire qui a ému beaucoup de personnes, le compagnon de Zara Taylor le premier. Une tumeur au cerveau de 52 mm a été détectée chez la jeune femme. Par conséquent, elle a été contrainte de subir une lourde opération.

“Avec le recul, je ne peux pas croire qu'on m'a dit que je pouvais continuer à conduire et qu'aucun autre test n'a été effectué”,

a-t-elle déclaré.

Le mois de février de la même année alors, Zara a été opérée afin de retirer la tumeur à l'hôpital Royal Preston. Ce fut une réussite, après qu’elle est restée pendant dix jours dans l’établissement.

Malgré les risques de paralysie, Zara est rétablie. Elle a même appelé son compagnon et celui-ci était heureux d’entendre sa voix.

“Jordan et moi étions en état de choc total”

Mais alors que le couple pensait que le nuage noir s’en allait, une mauvaise nouvelle est tombée peu de temps après. Les résultats de la biopsie de Zara Taylor a révélé un cancer du cerveau très agressif, le glioblastome multiforme. Le pronostic de la jeune femme a alors été estimé à 12-18 mois.

“Jordan et moi étions en état de choc total. Nous avons juste regardé les murs, incapables de comprendre ce que nous entendions”,

a déclaré la trentenaire.

Loin de se laisser aller, elle a commencé une radiothérapie et une chimiothérapie concomitante de six semaines. Le traitement a été un peu dur, sans compter qu’elle perdait aussi ses cheveux mais tout s’est bien passé finalement.

UN MESSAGE HAINEUX

Une jeune fille de 18 mois a été diagnostiquée d’un cancer de stade 4, et a subi plusieurs mois de chimiothérapie et de radiothérapie pour se soigner.

Afin de l’aider, une récolte de fonds a été organisée et plusieurs personnes ont participé. Mais les parents de la petite, qui sont des lesbiennes, ont reçu un message haineux venant d’un inconnu.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News.

Les postes connexes
Mon mari a eu un accident avec une autre, je dois adopter son enfant : histoire du jour
Getty Images
Histoires Aug 14, 2021
Mon mari a eu un accident avec une autre, je dois adopter son enfant : histoire du jour
Un jeune garçon découvre qu’il a un cancer par un inconnu qui l’arrête dans la rue
facebook.com/kelly.clements.980
Histoires Aug 12, 2021
Un jeune garçon découvre qu’il a un cancer par un inconnu qui l’arrête dans la rue
Paul, 37 ans, a 5 mois à vivre alors qu'il croyait avoir des brûlures d'estomac
facebook.com/AllForDignity
Histoires virales Jul 27, 2021
Paul, 37 ans, a 5 mois à vivre alors qu'il croyait avoir des brûlures d'estomac
Mike, 29 ans, a commencé à tousser avant de se faire diagnostiquer une maladie mortelle
twitter.com/DailyMirror
International Jul 17, 2021
Mike, 29 ans, a commencé à tousser avant de se faire diagnostiquer une maladie mortelle