Un camionneur aide une dame inconsciente au milieu de la route, ils se retrouvent quelques jours plus tard : histoire du jour

Tsiry Rakotomalala
01 déc. 2021
20:00
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Annonces

Un chauffeur de camion sauve la vie d'une jeune femme gisant au milieu de la route. Quelques jours plus tard, leurs chemins se croisent à nouveau lorsque la jeune femme fait quelque chose d'inattendu pour lui.

C'est par une sombre nuit d'hiver qu'Arthur rentre chez lui après une journée de travail difficile. Il travaillait comme chauffeur routier au Texas, prenant plusieurs quarts de travail par semaine parce que sa famille avait un besoin urgent d'argent.

Le pauvre homme, comme d'habitude, avait beaucoup de choses en tête ce jour-là, et il conduisait lentement, réfléchissant à des solutions à ses problèmes. Il avait une fille malade nommée Kate qui avait besoin d'une opération urgente, mais il n'était pas sûr de pouvoir réunir assez d'argent pour cela.

Annonces

Arthur travaillait comme chauffeur de camion pour subvenir aux besoins de sa famille | Photo : Shutterstock

Peu après sa naissance, on a diagnostiqué un kyste chez Kate. Les médecins ont dit à ses parents qu'elle devait être opérée le plus rapidement possible, sinon la vie de la petite fille pourrait être menacée.

Annonces

Arthur et sa femme Maria n'avaient pas assez d'argent pour payer l'opération, et ils ont demandé au médecin combien de temps ils avaient pour sauver leur petite fille. Le médecin, l'air triste, déclare qu'ils n'ont plus que quelques années - pour être exact, seulement trois ans. Le kyste doublerait alors de volume, et les conséquences seraient fatales.

Arthur et Maria décident de faire tout ce qu'il faut pour sauver leur fille et commencent immédiatement à économiser de l'argent. Arthur a cessé d'aller dans les bars avec ses amis pour économiser de l'argent pour l'opération de Kate, tandis que Maria a renoncé aux petits achats qu'elle avait faits après avoir économisé de l'argent sur le budget mensuel.

Annonces

Un an plus tard, ils disposaient de près de 70 % des fonds nécessaires à l'opération, mais les 30 % restants représentaient encore une somme importante.

La fille d'Arthur avait besoin d'une opération urgente | Photo : Pexels

Annonces

Alors qu'Arthur conduisait son camion ce soir-là, la roue du véhicule s'est trouvée obstruée par la neige sur les routes, provoquant une secousse du camion et une pause dans ses tristes pensées. “Oh mon Dieu ! Il neige beaucoup aujourd'hui. Je suppose qu'il faudra un certain temps avant que je ne rentre chez moi”, pensa l'homme en ralentissant au maximum et en continuant à conduire.

Il faisait nuit noire dehors, sans aucune visibilité. Il n'y avait pas une âme en vue, et tout ce qu'Arthur pouvait voir, c'était de la neige et un lampadaire quelque part au loin - du moins, jusqu'à ce qu'il roule un peu plus loin et remarque une silhouette au milieu de la route.

Il freina brusquement et s'arrêta net, sans se rendre compte que ce qu'il avait vu n'était qu'un soupçon. Cependant, en se frottant les yeux et en regardant de plus près, il a remarqué une silhouette humaine - une femme gisant inconsciente au milieu de la route.

Annonces

Arthur a sauté de son camion et s'est précipité pour l'aider. "Bonjour ? Est-ce que vous allez bien ? Pouvez-vous m'entendre ? ", demande-t-il, en essayant de la réveiller. La femme ouvre les yeux, marmonne quelque chose et retombe inconsciente.

Arthur a repéré une femme inconsciente sur la route | Photo : Unsplash

Annonces

Arthur l'a portée jusqu'au camion. Il alluma le petit chauffage qu'il avait et la couvrit de sa veste. Puis il lui frotte les mains pour les réchauffer et essaie encore plusieurs fois de la réveiller, mais en vain.

Inquiet de son état, Arthur change rapidement de route et se rend directement à l'hôpital. Après un certain temps, la femme a repris conscience, sa peau pâle ayant enfin retrouvé une couleur normale et ses yeux s'ouvrant lentement, mais pas complètement. "Où suis-je ? Et où m'emmenez-vous ?", demande-t-elle d'une voix tremblante.

"Oh ! Vous êtes réveillée ? Ne vous inquiétez pas, nous serons bientôt à l'hôpital", répondit-il en gardant les yeux sur la route et en essayant d'arriver à l'hôpital le plus rapidement possible. La femme a marmonné quelque chose en réponse et s'est de nouveau endormie. 

Annonces

Environ 10 minutes plus tard, ils sont enfin arrivés à l'hôpital. Arthur l'a soulevée et s'est précipité à l'intérieur. "C'est une urgence ! S'il vous plaît, appelez le médecin !", hurle-t-il à pleins poumons.

La femme a été admise à l'hôpital | Photo : Unsplash

Annonces

Le médecin, après l'avoir examinée, a annoncé qu'elle devait être admise d'urgence. "Ses membres sont gelés et comme elle a été exposée au froid, nous devons l'hospitaliser immédiatement. Avez-vous un lien de parenté avec elle ?", demande-t-il, le regard fixé sur Arthur.

"Je suis juste un chauffeur de camion", a expliqué Arthur. "Je l'ai croisée sur la route en rentrant chez moi".

"Alors, vous avez informé la police à son sujet ?"

"Pas encore. Je suis juste venu à l'hôpital dès que possible."

"C'est bien. Merci pour votre aide. Nous allons informer la police, mais vous devez rester ici au cas où il y aurait des questions."

Annonces

Arthur a acquiescé, sachant que les policiers allaient également l'interroger, le soupçonnant d'être responsable de l'état de la femme. Et c'est ce qui s'est passé.

Lorsqu’un policier du district est arrivé, il a commencé à interroger Arthur, tournant et retournant ses questions pour déterminer si Arthur était à blâmer pour l'état de la femme. Mais lorsqu'il constate que rien ne ressort de l'interrogatoire, il laisse Arthur rentrer chez lui.

L'officier de police du district a interrogé Arthur | Photo : Unsplash

Annonces

Arthur raconte tout à sa femme, qui lui assure de ne pas s'inquiéter, car tout ira bien. Mais le lendemain, lorsqu'Arthur reçoit un appel de l'hôpital, il craint que quelque chose ne soit pas normal.

Mais lorsqu'il arrive à l'hôpital, ses soupçons se révèlent faux. La femme, Alice, voulait lui exprimer sa gratitude et lui a raconté toute l'histoire sur la façon dont elle s'est retrouvée sur la route.

Il s'est avéré qu'elle était une femme d'affaires qui avait menti à son mari au sujet de la faillite de son entreprise. Son mari lui avait été infidèle et elle voulait s'en débarrasser. Il n'aurait jamais accepté de signer les papiers du divorce s'il savait qu'elle avait encore de l'argent, alors elle a tout mis en scène pour le faire sortir de sa vie.

Annonces

Cependant, lorsqu'il a découvert qu'elle mentait, il a essayé de s'en débarrasser en la jetant de sa voiture dans la rue alors qu'ils rentraient chez eux.

"Il est conscient de mon intolérance au froid. Donc, si vous ne m'aviez pas remarqué, je n'aurais peut-être pas survécu et il aurait hérité de ma fortune et de tout le reste. Je n'avais aucune idée qu'il se révélerait être une personne aussi horrible. Merci de m'avoir sauvé la vie", a dit Alice.

Le mari d'Alice, Harry, était une personne horrible | Photo : Pexels

Annonces

"Je suis content d'avoir pu vous aider !", a dit Arthur. "J'espère que vous vous rétablirez vite et que vous rentrerez chez vous en toute sécurité".

"Merci beaucoup, Arthur", a répondu Alice. "Vous êtes vraiment une bonne personne."

"Attendez, comment connaissez-vous mon nom ?", s’est étonné Arthur. 

"Oh, quand je me suis réveillée, un des médecins m'a un peu parlé de vous", a poursuivi Alice. "Il a remarqué que vous m'avez conduit à l'hôpital hier soir et m'a informé que vous venez fréquemment ici avec votre fille. Est-ce que tout va bien ?"

Les yeux d'Arthur se sont mis à briller. "Malheureusement, c'est vrai. Ma fille est malade, et elle doit être opérée. Cependant, je ne travaille que comme chauffeur routier, et bien que ma femme et moi essayons d'économiser de l'argent pour cela, je m'inquiète de ce qui se passera si nous ne sommes pas en mesure de le faire. Je ne veux pas perdre ma fille".

Annonces

"Ne vous inquiétez pas, Arthur. Tout ira bien", lui assure Alice.

Arthur essuya ses larmes et quitta tranquillement la pièce, se sentant terriblement mal : si Dieu pouvait l'aider à sauver un étranger, pourquoi le mettait-il autant à l'épreuve lorsqu'il s'agissait de sa fille ?

Arthur a reçu un jour un appel l'informant que quelqu'un avait financé le salaire de sa fille | Photo : Unsplash

Annonces

Une semaine plus tard, cependant, ces plaintes ont disparu lorsqu'Arthur a reçu un appel de l'hôpital. "Bonjour, je parle bien à M. Arthur Sticks ?"

"Oui ? Comment puis-je vous aider ?"

"Eh bien, monsieur, nous vous appelons pour vous dire que vous venez de recevoir un financement pour l'opération de votre fille. Pourriez-vous venir à l'hôpital aujourd'hui pour confirmer tous les détails et fixer une date pour l'opération ?"

Arthur bondit de joie. "Quoi ? Vous êtes sérieux ?"

"Oui, monsieur. Alors pouvons-nous confirmer une heure pour le rendez-vous ?"

Annonces

Arthur et Maria ne peuvent contenir leur excitation et partent pour l'hôpital. Quand ils sont arrivés, ils ont été surpris d'y rencontrer Alice. "Alice ? C'est vous ?" Les yeux d'Arthur s'illuminent. "C'est vous qui avez payé l'opération de ma fille ?"

"C'est le moins que je puisse faire, Arthur", a dit Alice. "Si vous n'avez pas été là, je serais morte. Je suis désolée même si cela a pris du temps. Je suis sortie de l'hôpital il y a seulement deux jours."

Grâce à Alice, l'opération de Kate a été réalisée avant qu'il ne soit trop tard | Photo : Unsplash

Annonces

Maria n'a pas pu retenir ses larmes et a étreint Alice. "Je ne sais pas comment vous remercier. Vous avez vraiment été une bénédiction dans nos vies. Merci beaucoup !"

"C'est bon, Mme Sticks. Vous n'avez pas à me remercier. Allons-y et terminons rapidement le processus pour l'opération de votre petite fille." 

Après l'opération, Alice leur rendit régulièrement visite et aida Maria à s'occuper de Kate. Très vite, elle s'est rapprochée des Sticks et elles sont devenues de grandes amies depuis.

Son mari, en revanche, qui l'avait trompée, a été appréhendé par la police. Et de cette manière, cette nuit hivernale qui a commencé avec Arthur s'inquiétant de l'opération de sa fille a marqué la fin de sa misère ainsi que celle d'Alice. 

Annonces

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • La gentillesse engendre la gentillesse. Arthur a sauvé la vie d'Alice, et elle lui a rendu sa générosité en payant l'opération de sa fille.
  • Apprenez à être gentil, cela ne coûte rien. Arthur aurait pu ignorer Alice et rentrer chez lui, mais il ne l'a pas fait. Il l'a aidée sans rien attendre en retour.

Si vous avez aimé cette histoire, vous aimerez peut-être celle d’un SDF qui suit une femme riche et la prévient que sa vie est en danger.

Cette histoire est inspirée par l'histoire d'un de nos lecteurs et écrite par un rédacteur professionnel. Toute ressemblance avec de véritables noms ou lieux est une pure coïncidence. Toutes les images sont utilisées uniquement à des fins d'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, envoyez-nous un mail à info@amomama.com.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News

Annonces

Cette histoire nous a été envoyée par un abonné. Tous les noms ont été changés pour protéger son identité et assurer son intimité. Si vous souhaitez partager votre histoire avec nous, veuillez nous envoyer un mail à info@amomama.com