Thierry Lhermitte, qui souffre d'une maladie neurologique, se souvient de sa petite amie qui a dû quitter la France pour avorter

Jacques Ronny
18 déc. 2021
21:20
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Thierry Lhermitte file actuellement le parfait amour avec sa femme depuis 44 ans, Hélène Lhermitte. Mais bien avant d’être avec elle, le célèbre scénariste a été en couple avec Valérie Mairesse pendant près de 3 ans. Mais leur couple n’a pas supporté la tempête contre laquelle ils avaient fait face. 

Annonces

Thierry Lhermitte a vécu deux relations dont l’une s’est soldée par un avortement et l’autre qui continue d’être sa plus belle histoire d’amour depuis maintenant 44 ans. Retour sur sa relation avec Valérie Mairesse, sa maladie neurologique et sa belle histoire d’amour avec la mère de ses enfants à l’abri des regards. 

QUI EST VALÉRIE MAIRESSE ?

Valérie Mairesse est née à Paris le 8 juin 1955. Mais en raison du métier de son père, c’est à Casablanca qu’elle a passé une grande partie de son enfance.

La comédienne Valérie Mairesse | Photo : Getty Images

Annonces

Après avoir rêvassé sous les palmiers de Casablanca - et tout juste majeure, Valérie revient à Paris, décidée à concrétiser son rêve, celui de devenir actrice.

S’étant ainsi affranchie des "conventions bourgeoises", elle a décidé de prendre des cours de théâtre, ce qui l’a amenée à rencontrer sa "nouvelle famille", la troupe du Splendid. Durant, elle était chargée de la régie et tout semblait aller pour le mieux pour l’actrice en devenir. Elle s’était liée d’amitié avec la célèbre Marie-Anne Chazel et y avait même trouvé l’amour en la personne de Thierry Lhermitte. 

Mais chacune de ces relations a pris une toute autre tournure en seulement 2 ans. Nous y reviendrons un peu plus tard dans l’article. 

Annonces

Valérie Mairesse | Photo : Getty Images

Finalement, l’année 1975 a été le début d’une succession d’opportunités pour Valérie. Elle a notamment joué pour la pièce “Ma tête est malade” et a également fait ses débuts au cinéma dans les films “L’Agression” et “Sept morts sur ordonnance”. 

Annonces

Mais ce début de notoriété et les nouvelles obligations de la comédienne n'étaient pas en adéquation avec la troupe dans laquelle elle était. En effet, le Splendid a même fini par lui poser un ultimatum : "C’est le cinéma, où nous !". 

C’est ainsi qu’après avoir décroché son premier grand rôle dans le film “L’une chante, l’autre pas d’Agnès Varda”, Valérie quitta la troupe pour être remplacée par Josiane Balasko. 

Valérie Mairesse | Photo : Getty Images

Annonces

D’ailleurs, à ce propos, la "rousse incendiaire”, au micro de Gala, est revenue sur les propos qu’aurait tenus Marie-Anne à son encontre. 

Entre-autres, celle-ci aurait dit que si Valérie faisait aussi bien les gourdes sur scène, c’est parce qu’elle était "comme ça dans la vraie vie". Une déclaration qui n’a pas forcément plu à la principale concernée qui a mis fin à une amitié qui avait pourtant bien commencé. 

Entre-temps, Valérie Mairesse a connu une belle ascension et a tourné aux côtés de grands noms tels que Pierre Richard ou encore Coluche. Elle est également apparue à la télé en tant que chroniqueuse sur France 2, notamment dans “On a tout essayé”, puis sur Europe 1 dans “On va s’gêner”, sans compter ses rôles dans des séries telles que “Le Miroir de l’eau” ou encore “Scène de Ménage” depuis 2014. 

Annonces

Valérie Mairesse | Photo : Getty Images

Mais si tout semblait sourire à la jeune actrice, des nuages sombres s’avançaient dangereusement au-dessus de sa relation avec son bien-aimé. 

Annonces

“On a peur que ça nous porte malheur”

SON HISTOIRE D’AMOUR AVEC THIERRY LHERMITTE 

La romance entre Valérie Mairesse et Thierry Lhermitte a commencé alors qu’elle était encore comédienne au sein de la troupe Splendid, au début des années 70. 

"J’avais un caractère de gamine avec un corps provoquant. Je plaisais beaucoup. Quand Thierry Lhermitte m’a rencontré, il a confié à Gérard Jugnot : “Je viens de rencontrer la plus belle femme du monde.” Gérard, lorsqu’il m’a croisée ensuite, a dit qu’il était un peu déçu. Je lui ai répondu : “Pas de problème, je préfère plaire à Thierry qu’à toi … ",

Annonces

s’est-elle souvenue durant une interview avec Gala en 2015. Avant d’ajouter que jeune fille, elle se trouvait elle-même "un peu p*tasse". 

Thierry Lhermitte en 2016. | Photo : Getty Images

Annonces

Finalement, le couple est resté ensemble durant presque trois ans, amoureux l’un de l’autre malgré les épreuves difficiles. Parmi elles, cet épisode où l’actrice a dû partir en Hollande pour ne pas avoir de problème avec la justice française pour ce qu’elle allait faire. 

POURQUOI ÉTAIT-ELLE PARTIE EN HOLLANDE POUR AVORTER ? 

Lhermitte et Mairesse étaient jeunes, beaux et talentueux mais n'étaient assurément pas prêts à être parents

C’est donc ainsi que la comédienne prit discrètement la route pour la Hollande - accompagnée par Marie-Anne (cet épisode s’est passé avant que leur camaraderie ne se termine) afin d’y avorter leur premier enfant, "parce que c’était interdit en France".

Annonces

Thierry Lhermitte à la 46e cérémonie des César du cinéma à l'Olympia à Paris le 12 mars 2021, France. | Photo : Getty Images

En effet, à l’époque de cette "épreuve délicate", l’IVG était encore une infraction prévue par la loi française. Ce n’est qu’en 1975, grâce à la loi Veil, qu’elle a pu y être légalisée. 

Annonces

ELLE A REFUSÉ LES AVANCES DE COLUCHE 

Cette histoire entre Valérie et Coluche date de l’époque où ils avaient tourné "Banzaï". En se fiant aux déclarations de la comédienne lors du même entretien où elle a annoncé avoir avorté de Thierry Lhermitte, la comédienne a affirmé que Coluche lui aurait fait des avances, qu’elle aurait d’ailleurs refusées. Pour sa défense, Valérie a avancé le fait qu’elle n’aimait que les "jolis garçons".

Coluche n’était certes pas un joli garçon pour elle, mais en tout cas, lui, n’avait pas ce trouble neurologique dont souffre celui avec qui elle a partagé près de 3 ans de sa vie.

Valerie Mairesse à Paris, France le 07 juin 2007. | Source : Getty Images

Annonces

THIERRY LHERMITTE SOUFFRE D’UN TROUBLE NEUROLOGIQUE  

Invité de Michel Cymes dans son émission " Antidote ", Thierry est revenu sur le trouble neurologique qui lui complique parfois la vie. Il s’agit de la prosopagnosie. 

Encore méconnu du grand public, ce trouble neurovisuel rend parfois impossible la reconnaissance des visages, même le sien. À cause de cet handicap, il y a eu un moment où l’acteur n’a même pas reconnu sa propre sœur

“Je ne l’avais pas vue depuis deux ans parce qu’elle vivait à l’étranger. Je ne savais pas qu’elle était à Paris et le temps qu’elle arrive, à une dizaine de mètres, je me suis dit : " j’ai déjà vu cette personne. Qui c’est ?”,

Annonces

avait-il raconté sur le plateau d’Antidote.

Thierry Lhermitte est vu, lors de l'avant-première parisienne de "Monsieur Link" au cinéma Gaumont Capucines, le 07 avril 2019 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Le célèbre acteur a avoué qu’il avait mis en place des stratégies, notamment en essayant de "choper des indices" mais il semblerait que cela ne marche pas à tous les coups. Mais s’il y a bien quelqu’un que Thierry Lhermitte n’a jamais pu confondre, c’est bien celle avec qui il partage sa vie depuis maintenant 44 ans. 

Annonces

QUI EST SA FEMME DEPUIS 44 ANS ? 

Après s’être séparé de Valérie, c’est dans les bras d’une certaine Hélène que Thierry a retrouvé l’amour. 

Les deux amoureux se sont rencontrés bien avant que l’acteur ne devienne une figure incontournable du cinéma français. À l'abri des regards, le couple cimente jour après jour, mois après mois, année après année leur relation. D’ailleurs, Hélène est une femme qui préfère vivre loin des médias, en toute simplicité. 

L'acteur Thierry Lhermitte pose lors d'un photocall au 60e Festival du film de Venise le 31 août 2003 à Venise, en Italie. | Photo : Getty Images

Annonces

Et leur bonheur fut démultiplié à l’arrivée de leurs enfants : Astrée en 1974, Victor en 1982 et Louise en 1994. 

Juste une petite particularité du couple : ils ne fêtent pas leur anniversaire de mariage. Thierry avait d’ailleurs expliqué les raisons de ce choix dans l’une de ses interviews avec Gala en 2007 dans laquelle il disait

"On a peur que ça nous porte malheur. C’est peut-être ça le secret de la longévité d’une relation : penser que ça puisse s’arrêter demain." 

Il expliquait également que le sentiment d’insécurité "en plus de la séduction" est nécessaire dans un couple. Savoir que l’autre pourrait partir à tout moment et que cette histoire pourrait s’arrêter aussi brusquement qu’elle a commencé aurait également "du bon". 

Annonces

Thierry Lhermitte | Photo : Getty Images

Mais toujours s’agissant de sa femme actuelle, Thierry Lhermitte a déclaré : "J’étais et je reste l’homme d’une seule femme : la mienne". Comme quoi le véritable amour ne meurt jamais et que le temps n’est rien quand on aime. 

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces