La hausse de la CSG pour les retraités ne sera annulée qu'en juillet

Le président Emmanuel Macron a annoncé il y a une semaine que les retraités qui touchent une somme inférieure à 2000 euros par mois ne paieront plus la hausse de la CSG.

Récemment, Macron a communiqué que les retraités touchant moins de 2000 euros mensuellement n’auront plus à payer la hausse de la CSG en 2019. Il en est de même pour les couples retraités qui perçoivent environ 3000 euros au minimum.

Les retraités au plus faible revenu s’attendent à un changement très prochainement dans le nouvel an 2019. Néanmoins, l’annonce de la Ministre du travail Muriel Pénicaud sur RTL les a déçus.

Nombreux retraités ont espéré l'exécution de cette nouvelle disposition dès le début de l’année 2019. Mais, la Ministre a expliqué que l'exécution de cette mesure ne sera réalisable qu’au mois de juillet 2019.

Ce qui vaut plus de six mois d’attente.

UN REMBOURSEMENT POUR LES CONTRIBUABLES

La hausse de la contribution sociale prélevée sur la pension de chaque retraité est de  6,6 % à 8,3 % depuis le début de l’année 2018. Cette mesure sera toujours appliquée jusqu’à l'été prochain.

En conséquence, les retraités contribuables vont continuer à payer cette majoration jusqu’au mois de juillet prochain.

Le Gouvernement leur promet, tout de même, un remboursement. De ce fait, ils seront remboursés de tout ce qu’ils ont versé depuis le début de l’année.

Suite à la déclaration de Muriel Pénicaud, les personnes concernées peuvent toucher un chèque ou un virement qui vaut jusqu’à 204 euros.

“Ils vont être remboursés de toutes les sommes depuis le 1er janvier. Il y aura un très gros chèque jusqu'avant l'été"

détaille la Ministre du travail sur RTL.

Selon la Ministre du travail, on ne peut pas encore procéder à cette annulation au début de l’année parce que les revenus de l’année dernière ne sont pas encore déclarés par les contribuables.  

LES RETRAITÉS N'APPRÉCIENT PAS LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

Actuellement, le président Macron fait partie des présidents les plus détestés du pays. Cette haine de la part du peuple s’accentue de jour en jour, surtout depuis le mouvement des gilets jaunes.

D'après un bilan, plus de 50% des retraités en France détestent leur Chef d'État.  

Les postes connexes
Feb 01, 2019
En Mayenne, 120 retraités s'adressent à Macron: "Monsieur le président, rendez-nous notre pouvoir d'achat"
Jan 18, 2019
À Saint-Sozy, un retraité interpelle violemment Emmanuel Macron au sujet de sa retraite
Jan 31, 2019
Monique, 65 ans, une retraitée : “Une fois que j'ai tout payé, il me reste 20 euros”
Macron Feb 25, 2019
Un retraité percevant un minimum vieillesse fond en larmes dans les bras d'Emmanuel Macron