La source:

Marne : un chauffeur de bus de 57 ans décède alors qu'il transportait 33 écoliers

Sedera Raliniainjanahary
07 févr. 2019
20:40
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Une trentaine d'élèves du Georges Charpak étaient à bord d’un bus scolaire pour rentrer chez eux. Mais tragiquement, le conducteur meurt au volant, à l’entrée de Boult-sur-Suippe.

Annonces

Une énorme catastrophe a été évitée de justesse ce mercredi 6 février dernier à Boult-sur-Suippe, située dans le département de la Marne. Un conducteur transportant une trentaine de collégiens a fait un malaise alors qu’il était au volant du bus scolaire.

Le chauffeur était un homme de 57 ans, et était au volant d’un autocar ramenant des collégiens de Bazancourt du collège Georges Charpak.

UNE CRISE CARDIAQUE

Les élèves étaient en route pour rentrer dans leurs villages. Mais tragiquement, le conducteur du car avait subi un malaise pendant qu’il roulait.

Annonces
Annonces

Une grande frayeur pour les collégiens à l’intérieur du bus scolaire qui a fini par heurter une haie et des grillages. Le véhicule comptait à son bord 33 passagers. Mais selon les témoignages, le conducteur a pu contrôler le car avant de sombrer.

Le quinquagénaire a, en effet, eu le temps de dévier le bus sur le bas-côté de la route tout en évitant au véhicule de se retourner.

Jusqu’à l’arrivée des secours, les élèves étaient restés coincés à l’intérieur car le côté de la sortie était bloqué contre les grillages.

source : Pixabay

Annonces

UNE TRENTAINE D'ÉLÈVES SECOURUS

À l’arrivée des secours, le chauffeur était déjà décédé. Les pompiers ont essayé de le ranimer mais en vain, il n’a pas pu être sauvé.

Durant l'opération, les sauveteurs ont dû casser les vitres pour les faire sortir. Heureusement, les 33 collégiens ont pu être évacués sains et saufs

source : Pixabay

Annonces

Parmi tous les élèves, 23 ont repris la route dans un autre bus tandis que les dix autres ont tout de suite été récupérés par leur famille sur les lieux de l’incident.

Annonces

COLLISION D’UN BUS SCOLAIRE ET D’UNE VOITURE

Aucune vie n’est plus importante que une autre, mais au moins, dans cet accident du mercredi dernier, tous les élèves ont pu être sauvés.

Pourtant une autre tragédie causant des dommages plus graves a eu lieu pendant qu’une voiture et un bus scolaire se sont heurtés à Gurgy. Un homme de 79 ans y a perdu la vie, et une douzaine de collégiens ont été blessés.

Annonces