Que signifie réellement la maladie d'Asperger, dont Paul des 12 coups de midi souffre

Paul, le nouveau candidat de l'émission "Les 12 coups de midi", met sur le devant de la scène le syndrome d'Asperger qui est une forme d'autisme peu connue.

Depuis le début de sa participation à l'émission "Les 12 coups de midi" diffusée sur TF1, Paul, un jeune étudiant de 19 ans et passionné d'Histoire, a su voler le coeur du public.

Effectivement, ce jeune champion de midi est très particulier car il est atteint d'une forme d'autisme moins connue que celle de Down, le syndrome d'Asperger alors qu'environ trois cent millier de Français en sont atteints.

Ce dernier pèse avant tout sur les relations sociales, et pour Paul, son expérience dans l'émission est un véritable défi.

"Ça passe de la joie intense au stress, un peu coutumier de ma personne",

a-t-il confié.

Des propos auxquels sa mère a ajouté :

"Le public, les lumières, les yeux fixés sur lui, le bruit, la musique… c’est autant d’agressions qui sont difficiles à supporter pour lui".

QU'EST-CE RÉELLEMENT LA MALADIE

Le syndrôme d'Asperger, venant du nom du pédiatre autrichien, Hans Asperger, l'ayant décrit pour la première fois en 1943, se manifeste surtout par une réelle difficulté à interagir avec les autres.

Par les recherches qu'il a menées, il a découvert qu'une personne atteinte du syndrôme ne présente aucun signe de retard au niveau du développement, mais dont l'intelligence est tout à fait normal.

Cela dit, il réside une déficience vis-à-vis des interactions sociales pour l'autiste asperger et il présente des difficultés à communiquer.

L'association Autisme France le fait remarquer en expliquant qu'il s'agit là d'une " une anomalie de fonctionnement des centres cérébraux dont la fonction est de rassembler les informations de l’environnement, de les décoder et de réagir de façon adaptée".

De ce fait, les autistes Asperger se résignent à se renfermer sur eux-même et préfère une routine qui ne demande pas trop d'efforts.

LA MAJORITÉ DES CAS SONT DES GARÇONS ?

La plupart des personnes atteintes du syndrome d'Asperger sont tous des garçons, bien que cette forme d'autisme touche des milliers de personnes.

Marie Rabatel, la co-présidente de l'association francophone des femmes autistes (AFFA), peut donner une explication.

Selon elle, il est question des spécificités liées au genre. Les femmes seraient capables, une capacité innée ou acquise, de camoufler leurs comportements autistiques dans le but de pouvoir s'adapter à l'environnement et ainsi, s'intégrer dans la société.

Ce qui peut amener un médecin à donner un faux diagnostic, malgré lui et Emmanuelle Houy-Durand, médecin psychiatre basée au CHRU de Tours, dans le centre ressource d'autisme.

"La motivation sociale serait plus importante chez les filles et leur permettrait, par imitation, de développer leurs capacités de socialisation",

explique-t-elle.

Dans le but de bien faire, cela pourrait, à l'inverse, nuir à la vie associative des femmes, étant devenues vulnérables suite au non-assistance dans leur handicap. Un handicap pouvant se manifester par différent symptômes, ils peuvent amener à de graves conséquences si la personne n'est pas accompagnée.

Marie Rabatel a même fait part d'une expérience personnelle pour amener à la conclusion que cette forme d'autisme se doit d'être sous assistance.

"Pour une personne autiste, les choses très simples du quotidien peuvent amener à de grosses problématiques",

a-t-elle tout d'abord déclaré.

Elle a illustré ces propos en donnant un exemple comme quoi il serait très difficile pour elle de nommer la douleur. Une manifestation de l'autisme qu'elle a réalisée après ne pas s'être aperçue qu'elle avait une occlusion intestinale.

Cependant, les conséquences peuvent être encore plus grave si globalement, 88 % des femmes atteintes d'autisme ont été victimes d'agressions sexuelles.

Cela a été déterminé lors d'une étude menée par le psychiatre David Gourion et Séverine Leduc, psychologue spécialiste des troubles du développement.

Ces derniers affirment que 59 % de ces femmes n'ont jamais fait par de ce passage macabre de leur vie, à cause de l'incompréhension totale des relations sociales.

Y A-T-IL UN REMÈDE ?

Le syndrome d'Asperger, comme toute autre forme d'autisme, est incurable. Cependant, il est possible de pouvoir se développer normalement, en étant assisté dès le plus jeune âge, à développer la capacité d'interaction et de communication.

En ce moment, des écoles spécialisées sont à disposition pour assister les enfants atteints d'autisme dans leur quotidien, pour qu'ils s'intègrent plus facilement."

Les postes connexes
Histoires May 28, 2019
Ce vieil homme a étonné le docteur avec son état de santé
Histoires May 28, 2019
Ce petit enfant répond à un appel téléphonique du patron de son père
Histoires May 28, 2019
Un couple de personnes âgées passe devant une pharmacie tout en discutant de leur désir de se marier
pixnio.com
Histoires May 28, 2019
Le mari a écrit une lettre très formelle à l'amant de sa femme