Elle est revenue du coma grâce aux mots incroyables de son mari

Lyndee Brown s’est trouvée dans le coma pendant deux semaines en octobre 2015, et était sur le point d’être débranchée quand elle s’est réveillée. 

Lyndee, alors âgée de 45 ans, a été retrouvée allongée dans leur maison en Arizona, après être rentrée du travail. La mère de famille a été transportée d’urgence à l’hôpital. Durant les cinq jours suivant son admission à l’hôpital, la quadragénaire a fait des crises d’épilepsie.

Près de deux semaines après son hospitalisation, les médecins ont déclaré à sa famille qu’ils ne pourront plus rien faire et qu’il fallait la débrancher. Selon un reportage fait par le quotidien britannique The Mirror, Lyndee Brown s’est réveillée après sa crise mais elle était impuissante. 

“Je me souviens de tous ceux qui venaient me parler. Mon fils Steven et ma fille Amanda chantaient pour moi, ma nièce me lisant Twilight. Je me souviens d'un médecin qui a allumé une lumière dans mes yeux et qui a dit à ma famille qu'il n'y avait pas de réponse.”

raconte Lyndee.

Elle sentait et entendait tout mais elle restait incapable d'extérioriser ses réactions. Les organes de la patiente ont commencé à se détériorer. Comme ses proches savaient qu’elle est pour le don d’organes, ils ont accepté qu’on arrête son support de vie. 

Le personnel de soins a alors procédé à l’arrêt des machines. Quand on a commencé à éteindre le respirateur artificiel, la mère de famille tentait de réagir mais n’arrivait pas à bouger d’un pouce. 

“Tu es une guerrière. J'ai besoin que tu fasses un effort de guerrière”,

lui-murmure alors son mari en se penchant à son oreille. 

Lyndee était bien consciente de ce qui se passait autour d’elle, sa famille s’est déjà résignée de son grand départ. Mais comme l’avait dit son mari, elle est une guerrière et il fallait qu’elle arrive à leur faire signe. Elle tente alors de parler, en vain. 

“Dans ma tête, ce que je disais était clair et limpide, mais ça ne l'était pas pour eux”,

se souvient-elle. 

Finalement, elle est arrivée à formuler les mots magiques qui ont surpris to : “Je suis une guerrière”, murmure-t-elle sur son lit d’hôpital. 

Choqué par ce qui se passait, son mari a couru pour prévenir les médecins. Elle est sortie de l’hôpital quelques semaines après, et elle a même dû réapprendre à manger. Même si ses jours dans le coma ont eu des effets secondaires, elle est bien vivante et entourée de sa famille. 

“Mon mari a dit : ‘Elle fait tout ce que vous aviez dit qu’elle ne ferait pas””,

se souvient-elle.

La miraculée veut sensibiliser le monde que certaines personnes dans un coma artificiel pourraient bien être réveillées. Elle sont juste incapables de communiquer ou de bouger. 

UN CAS SIMILAIRE

Une femme qui a passé près de 30 années dans le coma a fini par se réveiller, défiant tous les pronostics médicaux. Elle a été victime d’un accident en allant chercher son fils, Omar âgé de 4 ans à l'école. Elle s’est réveillée près de 30 ans après. 

Une femme à l'hôpital. l Source: Shutterstock

Une femme à l'hôpital. l Source: Shutterstock

Les postes connexes
Actualités Apr 25, 2019
Après 27 ans de coma, Munira, 59 ans, se réveille
Santé Apr 04, 2019
Un survivant miraculeux d'une lésion cérébrale croit que Dieu est responsable de son incroyable rétablissement
People Apr 09, 2019
Une femme sauve deux fois la vie de son bébé grâce à son instinct maternel
Santé Mar 21, 2019
Lumière blanche et voix douce de ma défunte mère : l'homme partage son expérience mystique dans le coma