La petite amie de Pierre Bockel, soldat décédé au Mali, témoigne : "Il aimait la paix"

Un hommage national sera rendu aux 13 militaires français qui ont perdu la vie au Mali le 25 novembre 2019. La cérémonie a débuté le lundi 2 décembre aux environs de 15 heures aux Invalides.

Les proches des militaires tués étaient présents pour écouter l'éloge funèbre que le président de la République Emmanuel Macron a prononcé.

Parmi eux, l’épouse de Pierre Bockel, qui a succombé dans le drame des deux hélicoptères. La jeune femme attend un enfant. Elle devait se marier avec son soldat à l’été 2020.

LE TÉMOIGNAGE ÉMOUVANT DE CAMILLE

En dépit de la douleur, Camille s’est exprimée au micro de RTL, comme Jean-Marie Bockel, le père du militaire l’avait fait, la semaine du drame, pour faire passer un message de paix, cette même paix qui habitait son compagnon.

"Il aimait l'armée mais pas la guerre. Je ne pensais pas que c'était possible mais il me l'a prouvé. Je pense qu'il aurait pu le prouver au plus antimilitariste de tous les antimilitaristes. Il était bon, profondément gentil. (…) Il aimait voler Pierre, et moi j'étais fière de savoir qu'il y avait des hommes comme lui dans ce métier, aussi intègres. Il aimait la paix par-dessus tout",

a-t-elle exprimé, avant d’ajouter avec beaucoup d’émotions :

"J'espère de tout mon cœur que la disparition des garçons ne sera pas un appel supplémentaire à de la haine. S'il nous reste encore un petit peu de force, pour continuer à les faire vivre dans les plus belles choses qu'ils faisaient, pour prendre conscience que la violence n'est plus possible".

UN MOMENT IMPORTANT POUR LES PROCHES DES VICTIMES

La cérémonie d'hommage est "un moment important" pour la famille Bockel.  En effet, la compagne de Pierre Bockel et ses proches "attendent ce moment de rassemblement, de cohésion dont on a besoin pour la famille, pour la mémoire de notre héros et de notre pays, qui doit être uni dans les épreuves"

L’émotion est à son comble dans les cœurs des Français qui garderont toujours une pensée pieuse pour ces vaillants soldats morts sur le front pour la protection de leur pays. Jean-Marie Bockel a perdu son fils dans l'accident qui a tué 13 soldats au Mali. Jean-Luc Reichmann fait partie des célébrités qui ont rendu hommage aux soldats décédés au Mali, en postant leurs photos.

Les postes connexes
Twitter/le_Parisien
Actu France Nov 27, 2019
Mali : le fils de Jean-Marie Bockel, tué dans le crash d’hélicoptère, allait être papa
twitter.com/closerfr
People Nov 26, 2019
Jean-Marie Bockel en deuil : son fils fait partie des 13 soldats morts au Mali
Twitter/purepeople
Actu France Nov 27, 2019
Jean-Marie Bockel rend hommage à son fils décédé : "C'était un fils merveilleux"
GettyImages
Jean-Luc Reichmann Nov 27, 2019
Jean-Luc Reichmann rend hommage aux soldats décédés au Mali : il poste leurs photos