Le chauffeur de bus en état de mort cérébrale après avoir été battu à Bayonne : "Philippe était un bon gars"

Dimanche 5 juillet 2020 au soir, un homme de 58 ans, qui travaille comme chauffeur de bus à Bayonne, a été agressé par plusieurs personnes. Après quoi, celui-ci serait dans état de mort cérébrale.

Un homme du nom de Philippe Monguillot a été gravement agressé par quelques individus à l'arrêt "Balishon". Ses collègues n'ont pas caché leurs émotions.

UN PÈRE DE FAMILLE AGRESSÉ

Bien que tous les détails concernant ce tragique événement n'aient pas encore été révélés, selon une source policière, rapportée par le journal Le Monde, le quinquagénaire aurait été battu après avoir refusé de laisser "un homme sans masque accompagné d'un chien" monter dans son bus. 

Celui-ci aurait même demandé aux "quatre passagers, qui étaient déjà dans le bus" de sortir. Ces derniers qui étaient apparemment, eux aussi, sans masque. Toujours est-il que suite au drame, le père de famille est en état de mort cérébrale.

Son épouse, très inquiète a confié :

“J’ai l’impression de vivre un cauchemar.”

LA RÉACTION DE SES COLLÈGUES

Le matin du lundi 6 juillet 2020, plusieurs conducteurs de "Tram'bus" se sont réunis au dépôt de bus Chronoplus à Bayonne. Avec le cœur brisé, choqués par la perte d'un des leurs, les collègues de Philippe Monguillot n'ont pas caché leurs émotions, partagés entre la colère et la tristesse.

En effet, le mari de Véronique Monguillot était un homme très apprécié par ses camarades. Ces derniers, très touchés par ce qui est arrivé à leur collègue, n'ont pas hésité à exprimer leur colère. 

“La colère est là car on a perdu un pote”, “C'est une agression gratuite”,

ont dit quelques uns d’entre eux.

En revanche, l’un d'eux, Fabrice, s’est souvenu de son ami et a dit :

“Philippe, c'était un gars bien, très dynamique, il n'avait pas la langue dans sa poche, c'était quelqu'un de charismatique. (...) Un bon Bayonnais, un bon vivant.”

 
 

Cette affaire a été remise au commissariat de Bayonne. Et selon le procureur de Bayonne, un homme de plus de 30 ans a été arrêté le soir même de l'agression et quatre autres ont été placés en garde à vue lundi 6 juillet 2020.

ERIC ZEMMOUR, AGRESSÉ

La presse recense des cas d'agression presque tous les jours. Eric Zemmour a lui aussi été victime d’une agression le 2 mai 2020. Très vite, les forces de l'ordre ont pu arrêter son agresseur.

Les postes connexes
facebook.com/jean.castex
People Jul 03, 2020
Découvrez Jean Castex, le nouveau Premier ministre : sa femme Sandra, quatre enfants
facebook.com/stanley.greening
People Jul 02, 2020
Il meurt d'une thrombose veineuse profonde : son père veut sauver des vies
shutterstock.com
People Jun 09, 2020
Un homme a perdu sa femme, sa fille et sa mère en quelques mois : l'histoire de Benoît
Twitter/francebleuparis
Anecdotes Mar 11, 2020
"La Marne" : Kendji Girac attaqué par quatre hommes à la sortie d’un bowling