Roses : conseils utiles pour les entretenir le plus longtemps possible

Les roses sont particulièrement réputées pour embellir les jardins. Cela dit, elles nécessitent tout de même un minimum d’entretien pour ne pas dépérir.

Communément appelée “Reine du jardin”, la rose est très appréciée. Et à juste titre d’ailleurs puisqu’elles embellissent considérablement les jardins et les serres. L’entretien des plantes de rosiers doit toutefois être surveillé de près. Si certains s’y prennent mal, il y a quelques astuces qu’il convient de suivre.

L'ARROSAGE DES ROSIERS

Certes, l’arrosage de toutes plantes que ce soit rosiers ou autres peut paraître assez anodin, mais elle est très efficace. À tel point que ce geste est devenu une habitude recommandée par tout bon jardinier.

Roses | Photo : Pixabay

Roses | Photo : Pixabay

Cependant, il est préférable de privilégier l'arrosage au sol. Avec cette pratique, l’eau hydrate directement la racine.

Alors qu’en se contentant d’arroser la partie visible, l’effet est non seulement très éphémère mais en plus, l’humidité des feuilles ont tendance à attirer les champignons. Il ne faut pas non plus appliquer un arrosage abusif, au risque de faire mourir les rosiers.

TAILLER LES ROSIERS

Il convient également de tailler les plants de rosiers quand le besoin s’en fait ressentir.  Cela dit, il ne faut pas non plus les tailler n’importe comment.

Roses sur fond coloré. | Photo : Getty Images

Roses sur fond coloré. | Photo : Getty Images

De plus, cela doit être fait assez régulièrement et surtout pour les rosiers remontants qui fleurissent à plusieurs reprises au cours de l’année.

Une fois taillées, ces plants deviennent beaucoup plus belles, et le parfum qui s’en dégage fait énormément de bien aux narines.

Bon nombre de roses, à l’image de la Rosa Gallica Officinalis ou encore celle de Damas sont d’ailleurs réputées pour leur agréable parfum.

FERTILISATION DES ROSIERS

Toutes plantes, les rosiers y compris, ont impérativement besoin d’être fertilisées. Beaucoup disent même qu’elles sont semblables aux humains. Plus elles sont bien nourries, plus elles grandissent vite. 

Un homme arrosant des roses fraîchement plantées dans une jardinière sur le balcon. | Photo : Getty Images

Un homme arrosant des roses fraîchement plantées dans une jardinière sur le balcon. | Photo : Getty Images

La potasse, l’azote ainsi que l’acide Phosphorique sont extrêmement favorables à la croissance des rosiers.

Quant aux composts, ils leur procurent énormément d’apports nutritifs grâce aux matières organiques et végétaux avec lesquels ils ont été faits. En revanche, elle doit être utilisée assez régulièrement.

PRÉVENIR LA MALADIE DES ROSIERS

Malheureusement, les rosiers peuvent tomber malades. Les champignons sont particulièrement agressifs pour ce type de plante.

Le plus embêtant, c’est qu'il n'existe pas vraiment de remède pour les guérir. Alors une fois que vos roses attrapent ce genre de maladie, il ne reste plus grand chose à faire. C’est pourquoi, il est préférable de prévenir vos rosiers, d'éventuelles maladies qui pourraient les frapper.

Pour cela, il convient d’utiliser la bouillie bordelaise, qui est un mélange de sulfate de cuivre, de chaux et d’eau.

Roses. | Photo : Getty Images

Roses. | Photo : Getty Images

Toutes ces mesures de prévention sont un mal nécessaire afin de garder vos plantes en bonne santé.

LES ALTERNATIVES NATURELLES 

Les insectes et plein d’autres nuisibles représentent également un grand danger pour les plantes. À la longue, ils peuvent même tuer les plants de rosiers.

Si les pesticides sont très utilisés pour s'en débarrasser, cela est fortement déconseillé, car ils affectent non seulement les petits insectes nuisibles mais aussi la rose.

Il existe toutefois des alternatives plus naturelles pour pallier cet effet secondaire. Certains spécialistes préconisent même de se servir de coccinelles. Le principe est simple, ces dernières vont se charger de dévorer les bestioles qui nuisent aux roses.

Comme quoi, l'alternative naturelle est souvent la plus efficace pour soigner les plantes.

QUATRE CONSEILS POUR BIEN ENTRETENIR LE YUCCA

Certes les plantes poussent toute seules mais certaines nécessitent tout de même un minimum de suivi. Le Yucca, une plante vivace qui orne souvent les jardins, fait partie des plantes qui ont besoin d'être entretenues. Découvrez quelques conseils d’entretien de cette plante vivace.

Les postes connexes
Shutterstock.com
Conseils Jun 07, 2020
Yucca : quatre conseils pour bien l'entretenir à la maison
pxfuel
Conseils May 31, 2020
Menthe : astuces pour la faire pousser vite et en profiter
unsplash.com/njvans
Conseils Jun 13, 2020
Mimosas : conseils de plantation, de taille et d'entretien
wikipedia
Conseils May 31, 2020
Kalanchoé : des conseils d'entretien pour le faire refleurir