logo
Getty Images
La source: Getty Images

Adaptation de l'affaire Daval à la télévision : Josée Dayan refuse de le faire

Nkongo Odile Carine
23 nov. 2020
14:00
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Alors que l’affaire Daval fait de plus en plus parler d’elle, il se pourrait que celle-ci intéresse un grand nombre de personnes. La question est posée : cette histoire, pourrait-elle avoir du potentiel pour une adaptation à la télé ? Josée Dayan y répond.

Annonces

La semaine du 16 novembre 2020 a été articulée par l’évolution de l’affaire Daval. En effet, toute la semaine, de nombreux magazines et journaux ont relaté en détail les contours de ce procès qui fascine le monde depuis de nombreuses années.

L'engouement pour cette histoire est tel, que cette dernière pourrait même faire l’objet d’une adaptation à la télé. C’est ainsi qu'est intéressé par le sujet, Josée Dayan répond.

Annonces

DES ESPOIRS POUR UNE ADAPTATION

Ce ne serait pas la première affaire réelle, adaptée au grand écran. En effet, ceci est bien connu, les histoires de meurtres sont souvent très appréciées des réalisateurs, et donc du public. C’est ainsi que vous pouvez retrouver la référence d’“Un homme ordinaire”, inspiré de l’affaire Dupont de Ligonnès.

Mais alors, ceci voudrait dire que l'affaire Daval aurait le potentiel d’être elle aussi reprise ? Malheureusement, Josée Dayan n’en est pas aussi sûre.

“Cette affaire est tellement sordide".

Annonces

IL NE MÉRITE RIEN

Selon elle, l’affaire Daval, c'est une histoire avec un homme :

“Impuissant qui massacre sa femme avant de se réfugier en pleurant chez ses beaux-parents pendant trois mois.”

Annonces

Après avoir résumé cette histoire pas comme les autres, Josée a expliqué pourquoi elle ne croyait pas en une adaptation. Sa raison est simple, elle n’a pas envie d’avoir de l’empathie pour Jonathann.

“On ne peut avoir aucune empathie pour cet homme. En tant que metteur en scène, je n'ai pas envie de filmer cette histoire-là”.

Le procès est terminé, et Jonathann a écopé d’une peine de 25 ans. Cette condamnation a été un grand soulagement pour les proches d’Alexia, qui espèrent que cette affaire restera dans l’histoire.

L'affaire Daval a entrainé le public dans une vague de suspense insoutenable. Zoom sur cette enquête, menée par une journaliste.

Annonces
Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité