Un homme se plaint d'avoir le nez bouché: les médecins détectent le phénomène de "dent intranasale"

Pensant souffrir d’un rhume chronique, un danois de 59 ans a découvert qu’il était atteint d’une anomalie qui ne touche que 1% de la population.

Il se plaignait d'avoir le nez bouché, des écoulements purulents et une perte d'odorat... Des symptômes qui duraient depuis deux ans et qui affectaient principalement sa narine gauche.

A sa grande surprise, l’homme a découvert qu’il n'était pas enrhumé, mais qu'une dent avait poussé dans son nez, rapportent des médecins ORL danois dans le BMJ Case report.

Mais à cause de ces maux n’a pas été immédiatement identifiée. Le patient a d’abord été traité avec des stéroïdes nasaux en application locale pendant un mois mais aucune amélioration n’a été observée.

Source: Shutterstock

Source: Shutterstock

Lors d'examens plus approfondis, ses médecins remarquent une masse de 13 millimètres sur six, couverte de mucus nasal et située sur la plancher de la cavité nasale, au-dessus du palais, selon les precisions du site Allodocteur.

Pour que les symptomes disparaissent, il fallait extraire la dent mal positionnée, responsable d'une inflammation de la muqueuse nasale.

Source: Shutterstock

Source: Shutterstock

Le quinquagénaire danois a donc subi une extraction chirurgicale sous anesthésie générale. La dent extraite de la cavité nasale du danois laisse penser qu'elle était là depuis de nombreuses années.

"Il est très probable que notre patient ait eu cette dent intranasale pendant la plus grande partie de sa vie, mais que les symptômes ne soient apparus que tardivement."

notent les médecins ORL dans leur rapport de cas.

Ce phénomène de "dent intranasale" reste cependant rare puisqu’il ne touche que 0,1 à 1% de la population, selon ces derniers. Il peut se produire aussi bien chez les enfants que chez les adultes.

Fait notable: les hommes et les garçons semblent plus concernés que les femmes et les filles puisqu’ils représentent à eux seuls 60% des cas.

UNE POUSSE DE DENT RARE CHEZ UN NOUVEAU-NÉ

En Irlande, les parents et les médecins étaient horrifiés après que le petit bébé ait eu un "croc" qui a poussé pendant la nuit.

Les postes connexes
Feb 02, 2019
Un jeune homme de 21 ans meurt quelques heures après que ses médecins aient ignoré ses déclarations
Santé Apr 01, 2019
Un enfant de 2 ans atteint d'une maladie cérébrale rare est dans un état critique après avoir contracté la grippe
Parentalité Apr 24, 2019
"J'aurais aimé avoir eu un avortement tardif plutôt que de donner naissance à ma fille"
Dec 18, 2018
Une femme victime d'intimidation pour avoir eu le nez 'Pinocchio' a dû débourser 23 000 $ pour corriger sa première rhinoplastie bâclée