Près de 1500 décès liés à la canicule en 2019, 10 fois moins que lors de l'été 2003

Cette année, la France a eu droit à 2 épisodes de canicule : en juin et en juillet. Le dimanche 8 septembre 2019, la ministre de la Santé Agnès Buzyn annonce que la canicule a fait moins de 1500 décès en France en 2019, soit 10 fois moins qu'en 2003.

Chaque année, notamment en été, la France voit sa température monter en flèche. En 2019, cette période était en juin et en juillet. En effet, le nombre de décès lié à canicule a frôlé les 1500. Un nombre qui est relativement petit comparé à celui de 2003 qui était 10 fois plus important.

"Nous avons 1500 décès enregistrés en plus de la moyenne de ces mois-là, donc c'est dix fois moins de décès que la canicule de 2003",

a annoncé la ministre de la Santé Agnès Buzyn dans "Questions politiques".

En effet, selon un bilan publié en 2007, la canicule de 2003 est la plus meurtrière que la France ait jamais connue. Au total 19490 personnes ont trouvé la mort à cause de la chaleur durant l'été 2003. Et 15000 d'entre eux entre le 4 et le 18 août.

"La canicule de 2003 c'était 20 jours, là nous avons eu 18 jours de canicule en deux épisodes mais très intenses, avec une couverture du territoire très importante lors de la 2e canicule" et avec "des températures excessivement élevées",

a précisé la ministre.

"nous avons réussi grâce à la prévention et à ces messages que la population a bien intégrés à diminuer d’un facteur 10 la mortalité de 2003",

a-t-elle ajouté.

Se basant sur les calculs de "Santé publique France", le ministère de la Santé détaille les faits dans un communiqué comme tel :

"1435 décès en excès, 567 lors de la première vague de chaleur et 868 lors de la deuxième, soit une surmortalité relative de 9,1%".

Notons que plus de la moitié des victimes étaient âgés de 75 ans et plus. Mais des adultes, voire certains jeunes avaient aussi été touchés. La ministre Agnès Buzyn a aussi évoqué "une dizaine de décès dans le monde du travail".

La canicule a encore frappé la France en 2019 ! Le 28 juin dernier dans l'Hérault, une température de 46,0 °C a été enregistrée, un record pour le moment. Découvrez la deuxième vague de canicule qui avait fait rage en juillet.

Les postes connexes
Shutterstock.com
Actu France Jun 28, 2019
La France s'apprête à battre le record de température de 2003 avec environ 15 000 morts
Shutterstock
Actu France Jul 16, 2019
D’après BFMTV, la canicule pourrait refaire surface dans la semaine qui vient
Getty images
Actu France Jun 28, 2019
Invitation d'Agnès Buzyn à adapter le style vestimentaire à la chaleur
pixabay.com
Actu France Jul 21, 2019
La canicule s’installera de nouveau en France la semaine prochaine