Schizophrénie : Michel Cymes explique comment détecter les signes de cette maladie

Du 13 au 20 mars 2021, se tiennent les journées de la schizophrénie. Cette maladie psychiatrique est souvent mal ou peu connue du public et pourtant, de nombreuses personnes en souffrent.

Il est alors important de bien la connaître et surtout d’en détecter les signes avant-coureurs. Nous avons recueilli les conseils éclairés du médecin le plus célèbre du PAF, Michel Cymes. Nous vous disons tout.

Portrait de Michel Cymes. ǀ Source : Getty Images

Portrait de Michel Cymes. ǀ Source : Getty Images

QU’EST-CE QUE LA SCHIZOPHRÉNIE ?

La schizophrénie est une maladie du cerveau qui peut se révéler invalidante et pénible non seulement pour ceux qui en souffrent, mais également pour leur entourage.

Elle se manifeste par des hallucinations ou des délires. Il arrive que les deux se manifestent chez le même patient, mais cela reste épisodique. Le malade perçoit la réalité différemment : il se peut qu’il entende des voix, fasse preuve de mégalomanie ou tienne des propos incohérents.

Une femme triste et isolée. ǀ Source : Getty Images

Une femme triste et isolée. ǀ Source : Getty Images

LES PARTICULARITÉS DE LA SCHIZOPHRÉNIE

La schizophrénie est une maladie non-sélective qui peut toucher n’importe qui sans distinction sociale, ethnique ou de sexe. Elle a une particularité assez inquiétante :

ʺElle avance en silence et en toute invisibilitéʺ.

a dit Michel Cymes.

Elle se développerait dès la naissance et ses effets ne se font remarquer que durant l’adolescence ou la période adulte (15-25 ans).

Il faut faire beaucoup de sport, éviter d’être stressé et ne pas consommer régulièrement le cannabis afin d’éloigner cette maladie. Il est aussi important de savoir comment la repérer.

Une femme qui fait son jogging. ǀ Source : Getty Images

Une femme qui fait son jogging. ǀ Source : Getty Images

COMMENT LA DÉTECTER ?

D’après le spécialiste, il faut être attentif à tout changement de comportement d’un potentiel malade. S’il change ses habitudes, commence subitement à s’isoler ou fait preuve de préoccupations mystiques, cela doit vous alerter.

Heureusement, cette maladie se soigne, mais un traitement efficace implique le total engagement du patient. Ses proches lui seront également très utiles dans le processus de guérison.

DANIELA LUMBROSO : LA LUTTE DE SA FILLE CONTRE L'ENDOMÉTRIOSE

L’endométriose a longtemps été considérée comme un sujet tabou et pourtant, une femme sur dix en souffre. C’est le cas de la fille de l’animatrice Daniela Lumbroso.

Lola Besi qui souffre de cette maladie gynécologique a bien voulu se confier et parler de sa souffrance. Zoom sur ses confidences.

Les postes connexes
Covid-19 : voici le calendrier de vaccination actuel en France
Shutterstock
Santé Feb 27, 2021
Covid-19 : voici le calendrier de vaccination actuel en France
Daniela Lumbroso : la lutte de sa fille contre l'endométriose
Santé Feb 07, 2021
Daniela Lumbroso : la lutte de sa fille contre l'endométriose
Comment prendre soin de la peau après 40 ans ?
Shutterstock
Beauté Feb 04, 2021
Comment prendre soin de la peau après 40 ans ?
Après la Covid : la souffrance du stress post-traumatique après un séjour en réanimation
twitter.com/le_Parisien
Actu France Nov 27, 2020
Après la Covid : la souffrance du stress post-traumatique après un séjour en réanimation