La source:

Hygiène alimentaire: 10 erreurs à ne pas commettre en cuisine

Tsiry Rakotomalala
18 avr. 2021
16:20
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

L'intoxication alimentaire n’est pas à prendre à la légère. Zoom sur dix erreurs à ne pas commettre, en termes d'hygiène alimentaire.

Annonces

La France a un taux particulièrement élevé d’intoxication alimentaire. D'ailleurs, certaines habitudes qui peuvent paraître anodines favorisent la prolifération des bactéries.

De ce fait, la prudence est de mise, à chaque instant. D'ailleurs, l’Anses, à savoir l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation a établi une liste d'erreurs à ne pas commettre en cuisine.

Un couple préparant la cuisine. | Photo : Getty Images

Annonces

NE PAS ÊTRE ASSEZ ATTENTIF LORS DE LA PRÉPARATION

Évidemment, la première erreur à éviter consiste à ne pas se laver les mains. Ce geste basique ne doit en aucun cas être omis puisqu’il prévient un grand nombre de contaminations bactériennes.

De même, il est déconseillé d'utiliser les mêmes planches à découper. Le fait d'en réserver une pour la viande, une pour les poissons et une pour les légumes, amenuise les risques de contamination.

D'ailleurs, ceux qui pris l'habitude de ne pas laver leurs fruits et légumes feraient mieux de changer cela. Lors de la cuisson, il est d'ailleurs fortement déconseillé de ne pas cuire suffisamment la viande. Et ce, pour la simple et bonne raison que la chaleur détruit une grande partie des bactéries.

Annonces

Une femme lavant de la laitue à l'évier de la cuisine. | Photo : Getty Images

NÉGLIGER LE TEMPS DE CONSERVATION

Il faut savoir que la conservation joue un rôle primordial dans la contamination des bactéries. Le fait de négliger le rangement du réfrigérateur est d’ailleurs un facteur de risque en matière d'intoxication alimentaire.

Annonces

En effet, les bactéries présentes sur certains aliments peuvent facilement se transmettre au reste de nourriture qui y sont stockées.

Le fait de rompre la chaîne de froid est également déconseillé. Dans l'idéal, le réfrigérateur doit être soumis à une température inférieure à 4°C. Ce qui contribue considérablement à réduire la croissance des bactéries.

Une femme lavant des tomates à l'évier de la cuisine. | Photo : Getty Images

Annonces

Débarrassez-vous également de votre habitude qui consiste à trop attendre avant de mettre un plat au réfrigérateur. Certes, il est déconseillé de mettre un plat trop chaud dans le frigo, mais il ne faut pas non plus excéder les 2 heures, sans risquer de produire des toxines à température ambiante.

Il convient également d’éviter d'attendre trop longtemps avant de consommer les restes. Cela dit, la durée de conservation optimale varie en fonction des aliments.

D’autant que beaucoup ont pris l’habitude de consommer des produits à risque. Comme les produits à base d'œufs, genre mayonnaise, qui tournent au bout de 24 heures.

Annonces

Une femme lavant des légumes à l'évier de la cuisine. | Photo : Getty Images

De même, il ne faut jamais omettre de nettoyer le réfrigérateur, car même en utilisant des films plastiques ou des barquettes hermétiques, la contamination des aliments ne peut être totalement évitée.

Annonces

NE PAS LAVER LE POULET AVANT CUISSON

En matière d’hygiène alimentaire, beaucoup de critères sont à prendre en compte. D’ailleurs, les volailles attirent particulièrement les bactéries. Découvrez pourquoi le fait de laver le poulet avant la cuisson est une mauvaise idée.

Une dame lave le poulet cru. | Photo : Getty Images

Annonces