Endométriose : "Cette maladie m'a fait détester être une femme"

L’endométriose est une maladie qui touche principalement les femmes, et nombreuses sont ces dames qui en souffrent. Selon les informations, un centre de santé consacré au traitement de cette maladie, aurait ouvert à Bordeaux. Zoom sur cette information. 

L’endométriose est une maladie gynécologique, qui touche les femmes. Si de nombreux cas sont répertoriés chaque année, il est difficile de trouver un établissement susceptible de vous venir en aide. 

Cependant, selon les dernières nouvelles, un établissement spécialisé dans le traitement de cette maladie a ouvert ses portes en France, à Bordeaux. Zoom sur cette nouvelle

Des personnes participent à la cinquième EndoMarch mondiale annuelle et à la Journée mondiale de l'endométriose.| Photo : Getty Images.

Des personnes participent à la cinquième EndoMarch mondiale annuelle et à la Journée mondiale de l'endométriose.| Photo : Getty Images.

UN PROBLÈME MAJEUR

Comme mentionné plus haut, il s’agit d’une maladie gynécologique, qui touche essentiellement les femmes. Celle-ci est très douloureuse, et peut être handicapante. Dans la plupart des cas, elle est diagnostiquée tardivement, mettant davantage à mal la santé de ses victimes.

Selon une étude adaptée, une femme sur dix en souffre en France. C’est pour cette raison qu’en 2019, le gouvernement avait décidé de prendre ce sujet au sérieux. 

Sur les réseaux sociaux, les témoignages de femmes qui en souffrent sont de plus en plus nombreux. C’est ainsi qu’il est possible de compter celui de cette femme, qui disait presque regretter d’être une femme

“Cette maladie m'a fait détester être une femme. Je suis aussi déçue par les médecins. Cette maladie devrait être dépistée régulièrement.”

ENFIN UNE BONNE NOUVELLE

Heureusement, la situation pourrait bientôt changer, grâce à la prise de conscience que soulève ce sujet. Selon les informations, les étudiants en médecine vont enfin étudier cette maladie, dans le cadre de leur cursus de second cycle. 

Ici, l’objectif est que les futurs médecins soient capables d’identifier l’endométriose, dès les premiers signes, et offrir un traitement adapté à leurs patients. L’association EndoFrance, qui avait alerté le gouvernement à ce sujet en 2005, a été ravie d’apprendre la nouvelle.

“Les médecins de demain sauront plus facilement, et plus rapidement peut-être, diagnostiquer une endométriose et proposer une prise en charge adaptée à chaque femme qui en est atteinte.”

Découvrez les révélations d'Isabelle Schaal sur sa "maladie du suicide".

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Les postes connexes
"On compare cela à une amputation sans anesthésie": Isabelle Schaal parle sa "maladie du suicide"
twitter.com/bleuprovence
Santé May 20, 2021
"On compare cela à une amputation sans anesthésie": Isabelle Schaal parle sa "maladie du suicide"
Gregory Lemarchal : Zoom sur la maladie dont il est mort
Getty Images
Santé May 01, 2021
Gregory Lemarchal : Zoom sur la maladie dont il est mort
Comment se déroule l'euthanasie ?
Shutterstock
Santé Mar 31, 2021
Comment se déroule l'euthanasie ?
Enora Malagré, toujours malade, révèle son désir d'avoir un enfant : elle pense à l'adoption
Getty Images Youtube/Association Info-Endométriose
Célébrités Mar 29, 2021
Enora Malagré, toujours malade, révèle son désir d'avoir un enfant : elle pense à l'adoption