Coronavirus : zoom sur les catégories de personnes les plus fragiles pendant la pandémie

Depuis l’apparition du virus du COVID-19, de nombreuses mesures des sécurités ont été établies, afin de limiter le nombre de contaminés. De ce fait, il est important pour tous, de se renseigner sur les catégories de personnes qui sont davantage vulnérables, vis-à-vis de la pandémie.

Chez AmoMama, nous faisons de notre mieux pour vous donner les dernières nouvelles concernant la pandémie COVID-19, mais la situation est en constante évolution. Nous encourageons les lecteurs à se référer aux mises à jour en ligne du Ministère des Solidarités et de la Santé, de l'OMS ou des départements de santé locaux pour rester informés. Prenez soin de vous !

Le coronavirus est une maladie qui a envahi de nombreux pays du monde en 2020. Vis-à-vis de cette dernière, petits et grands sont touchés mais pas de la même manière.

C’est pour cette raison qu’il est important de rester à l’écoute des informations livrées, qui peuvent être utiles dans ce combat. C’est dans ce sens qu’il est d’abord important de se renseigner sur l’impact qu’a ce virus, sur différentes catégories de personnes.

LIMITER LES CONTACTS

Depuis le 17 mars 2020, la France comme la Chine et l’Italie, est entrée dans une période de confinement. Cet état a un seul but, réduire les contacts, pour limiter la propagation du virus.

À cet effet, il est important pour tous de rester chez soi, afin de ne pas se faire contaminer. Cependant, au fur et ma mesure que le temps passe, les chercheurs ont réussi à faire un constat évident, les victimes du coronavirus n’ont pas toutes la même manière de réagir.

LES PERSONNES ÂGÉES

Selon le haut conseil de la santé publique, toute personne âgée de plus de 70 ans est susceptible de contracter une forme grave du Covid-19. C’est pour cette raison que bien avant le confinement, le Président Macron avait tenu à prévenir les personnes âgées de rester chez elles, et d’éviter les contacts.

LES PERSONNES PRÉSENTANT DES DIFFICULTÉS RESPIRATOIRES

Le HCSP met aussi en garde toutes personnes présentant une pathologie chronique respiratoire, susceptible de décompenser lors d’une infection virale. C’est dans ce sens que les personnes atteintes d’asthme doivent prendre davantage de précautions.

LES PERSONNES AVEC UNE PATOLOGIES PRÉEXISTANTES

Dans cet ensemble, il est possible de compter les individus qui font de l’hypertension compliquée, celles ayant eu un accident vasculaire cérébral, une coronaropathie, ou même une chirurgie cardiaque.

Ainsi, ces dernières doivent être très vigilantes face au virus. En effet, selon un rapport de l’OMS sur la situation en Chine, les personnes souffrant de pathologie préexistante au coronavirus ont un taux de mortalité plus élevé que le reste.

LES FEMMES ENCEINTES

Il n’a pas encore été révélé que les femmes enceintes sont plus vulnérables au coronavirus que les autres. De plus, il n’existe toujours pas de contamination Intra-Utérine.

Les cas de transmission du virus de la mère à l’enfant n’ont été répertorié qu’après la naissance du bébé, et ceux-ci sont encore très rares. Cependant, même si pour certains les risques sont plus importants, il est important pour tous de se protéger, afin de rester saint et sauf.  

Les postes connexes
YouTube/C à vous
Santé Mar 25, 2020
"C'est zéro centime qui rentre" : Véronique Genest révèle être affectée par le coronavirus
Facebook/matt.dockray.7
Conseils Mar 25, 2020
"Presque abandonné" : un homme infecté par le coronavirus a enregistré une vidéo d'adieu
Facebook/oratorio.casnigo
Exclusivité Mar 24, 2020
Un prêtre italien de 72 ans meurt après avoir cédé son respirateur à un patient plus jeune
Getty Images
Santé Mar 23, 2020
Albert de Monaco infecté par le coronavirus : la santé de ses enfants et de sa femme