Les dernières visites des proches de Vincent Lambert

Une semaine après l’arrêt de traitements de Vincent Lambert, son coeur n’a toujours pas lâché. Le processus devient de plus en plus insupportable pour la famille du patient. 

Le lundi 8 juillet 2019, les membres de la famille de Vincent Lambert, lui ont rendu visite à tour de rôle, dans sa chambre au soin palliatif de l'hôpital Sébastopol de Reims. Tous espèrent que ce serait la dernière fois. 

Qu’ils soient pour ou contre la fin de vie de l’homme en état végétatif, ils se sont tous résignés sur le fait que la fin approche. La mort est inévitable pour l’ancien infirmier.  

Dans l’après-midi, François Lambert a rendu visite à son oncle. Après six ans de bataille devant la justice, le neveu de Vincent trouve que ce protocole est un soulagement. Mais ce qui fait le plus mal à la famille en ce moment est l’attente de l’instant fatidique.

“C'est un corps qui a beaucoup de réflexes de souffrance. Ce sont des images qui ne sont pas très agréables. Là, il y a des signes précurseurs qui montrent que l'on arrive au bout, dans les heures ou les jours qui viennent.

Il y a des signes qui apparaissent, qui sont identifiables et qui montrent qu'il n'y en a plus pour très longtemps. Et je souhaite, pour Vincent, qu'il n'y en ait plus pour très longtemps”,

a dit François Lambert auprès de France 3. 

Vincent Lambert n’est ni alimenté, ni hydraté, depuis déjà une semaine alors que l’arrêt de traitements qui le maintenaient en vie affectent beaucoup son organisme. Plus le coeur prend du temps à s’arrêter, plus l’image du patient sur son lit d’hôpital serait infernale pour ses proches. 

François Lambert a également révélé que sa tante, Rachel Lambert, étaient également au chevet de son mari dans l’après-midi du lundi. La femme de Vincent Lambert est affectée par la situation, elle paraît même épuisée à cause d’un manque de sommeil, selon le neveu du patient. 

Pierre et Viviane Lambert, ses parents du patient, y étaient également. Cependant ils ont décidé de ne plus accorder une interview à la presse. Ils ont juste fait part de leur douleur et leur incompréhension dans un communiqué.

La tension est encore un peu tendue entre les deux camps de ma famille. Il y a ceux qui sont pour le protocole de fin de vie comme l’épouse du patient ou son neveu François, et l’autre camp qui a combattu pour garder Vincent en vie. Ils viennent à l’hôpital à des horaires différents pour éviter de se croiser. 

DES MANIFESTANTS DEVANT L’HÔPITAL

Si les parents du patient ont abandonné, des veilleurs ont été aperçus, dans la nuit du mardi 9 juillet, devant le centre hospitalier où Vincent Lambert est en train de s’éteindre à petit feu. Les manifestants  accusent d’euthanasie l’arrêt de traitements du patient. 

 
Les postes connexes
Twitter/MegaSuperLarge
Actu France Jul 09, 2019
Le neveu de Vincent Lambert voit l’arrêt des soins comme “un soulagement”
twitter.com/RFI_En
Actu France Jul 03, 2019
La chronologie complète de l'affaire Vincent Lambert
twitter.com/UnionArdennais
Actu France Jul 02, 2019
Qui est le médecin de Vincent Lambert, Vincent Sanchez
Twitter/Valeurs
Actu France Jul 08, 2019
Les parents de Vincent Lambert doivent se résigner sur le sort de leur fils