youtube.com/National Geographic
La source: youtube.com/National Geographic

Une professeure dit que la plupart des couples pourrait être stériles d’ici 2045

Tsiry Rakotomalala
11 avr. 2021
12:00
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Shanna Swan a révélé que dans quelques années, la plupart des couples pourraient devenir stériles. Découvrez ce qui en serait la cause.

Annonces

Selon Shanna Swan, professeure de médecine environnementale et de santé publique, les produits chimiques présents dans les plastiques peuvent provoquer la diminution de notre fertilité ce qui amènerait à recourir à la procréation assistée d’ici 2045. Pour éviter, celle-ci a offert quelques conseils. Découvrez tous les détails.

LES CAUSES DE LA STÉRILITÉ

Actuellement, beaucoup de gens reconnaissent que les problèmes de santé liés à la procréation sont soit causés par un retard de reproduction soit un choix fait par chacun.

Annonces

Cependant, les études effectuées par Shanna Wann ont révélé que ce sont surtout les produits chimiques qui sont à l'origine du problème.

En 2017, une étude a également révélé que durant les 40 dernières années, le taux de spermatozoïdes produit par les hommes en moyenne a diminué de plus de la moitié. Ainsi, d’ici 2045, il est fort probable que le nombre médian de spermatozoïdes soit de zéro. 

De plus, concernant le changement de la fécondité altérée, une augmentation plus importante avait été noté chez les jeunes femmes un peu plus que chez les femmes plus âgées.

Une femme enceinte. | Photo : Pixabay

Annonces

Ce qui signifie qu’à part le vieillissement et la production attardée, d'autres facteurs peuvent également entraîner la stérilité.

“Je ne dis pas que d’autres facteurs ne sont pas impliqués. Mais je dis que les produits chimiques jouent un rôle causal majeur(..)il existe un ensemble de preuves”,

a-t-elle expliqué.

Selon la professeure, ce sont les phtalates qui provoquent des effets directs sur la production des hormones.

Une femme enceinte. | Photo : Pixabay

Annonces

LA SOLUTION

Même si cela paraît compliqué, il est encore possible de solutionner le problème.

Il suffit juste que toutes les femmes enceintes ou qui sont en âge de procréer, prennent conscience que tous les objets qu’elles utilisent peuvent contenir des substances chimiques. Et que cela est mauvais pour eux, surtout si elle souhaite donner la vie.

Une femme enceinte. | Photo : Pixabay

Annonces

Il va sans dire qu'il est recommandé de consommer des produits non transformés ou bio et d'éviter le plus possible l'utilisation des plastiques. Mais le plus important c’est la volonté de changer pour éviter tous ces problèmes.

LAVER LE POULET EST UNE MAUVAISE IDÉE

La plupart des personnes ne sont pas encore conscientes des impacts négatifs causés par certaines habitudes du quotidien. Il est à noter que laver le poulet avant de le cuire, fait partie de ces habitudes qu’il faut bannir.

Une femme qui lave du poulet cru. | Photo : Getty Images

Annonces